SONDAGES     STATS LNH     CANADIENS

Présentement EN FEU


Agent libre avec restriction : Max Domi


PUBLICATION
Jeremy Paquet
3 avril 2020  (12h11)
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS



L'équipe de RDT Hockey a décidé de faire le tour des plus importants agents libres avec restriction en vue de l'ouverture du prochain marché des joueurs autonomes de la LNH. Certains d'entre eux causeront des maux de tête à leur DG respectif, soit en raison de l'espace salarial qu'ils commanderont ou simplement en raison des négociations qui pourraient être plus ardues dans certains cas.

Jusqu'a présent, nous avons couvert les dossiers d'Anthony Mantha (1), de Pierre-Luc Dubois (2), de Mikhail Sergachev (3) et de Mathew Barzal (4). Pour consulter les précédents articles de la série, cliquez sur le numéro suivant le nom du joueur en question.
Aujourd'hui, pour notre cinquième article, nous analyserons le dossier d'un joueur du Canadien de Montréal, soit l'attaquant Max Domi.
À son arrivée à Montréal, Domi a signé un contrat de transition de deux saisons, d'une valeur annuelle de 3,15 M$. Lors de la première année de ce contrat, il en a impressionné plus d'un en battant du même coup sa meilleure récolte de points (45) et de buts (18) en une saison dans la LNH. Il avait alors inscrit 28 buts et récolté 72 points en 82 matchs, le tout avec un différentiel dominant de +20. Par contre, les choses ont quelque peu ralenti pour lui cette saison, alors que l'attaquant de 25 ans a récolté 44 points en 71 matchs. Sa moyenne de point par match est donc passée de 0,88 la saison dernière à 0,62 cette saison.
Max Domi stats hockey
MAX
DOMI
CENTRE  5'10"     195 LBS
2 MARS 1995  
CANADA  
DRAFT 2013 R1 #12  
LNHPJBPPTSMOY
2021-22721128390,54
2022-23802036560,70
2023-2480938470,59
LNH6611302874170,63

Marc Bergevin aurait eu des discussions préliminaires avec le clan Domi à la suite de sa première saison à Montréal. Cependant, ces discussions se sont estompées à la mi-saison cette année, puisque visiblement, Domi n'offrait pas tout à fait la même qualité de hockey que la saison dernière. Par contre, les chances de revoir Domi à Montréal sont bonnes et cela semble tout de même être le plan de l'organisation montréalaise. Cependant, reste à déterminer pour combien de temps et d'argent.
Max Domi serait à la recherche d'un contrat de 7 M$ annuellement, alors que Bergevin serait prêt à lui offrir un contrat avoisinant les 6 M$. Cet écart est minime comparativement à certaines négociations entre un joueur et une équipe, parlons-en aux Maple Leafs de Toronto avec Nylander et Marner, mais c'est à se demander si ce dossier ne pourrait pas se terminer devant un arbitre.
En effet, Domi est éligible à l'arbitrage salarial et le sera aussi la saison prochaine si ce chemin est emprunté cet été. C'est donc dire que si les deux parties n'arrivent pas à s'entendre, celui-ci pourrait passer devant un arbitre qui déterminera le salaire du joueur pour (généralement) une saison, soit la prochaine. Ce scénario risque cependant d'effriter la relation entre le joueur et son DG. De plus, bien que cette option permettrait à Bergevin d'analyser le travail de Domi pour encore une autre saison avant de prendre sa décision, cela reporterait la négociation à l'été prochain, qui risque d'être déjà assez occupé du côté des joueurs autonomes de l'équipe, alors que 10 joueurs de l'alignement du Canadien (en incluant Kotkaniemi et Poehling) verront leur contrat arriver à échéance.
Cet été, les dossiers (avec restriction) de Marc Bergevin ne sont que Max Domi et Victor Mete prioritairement, ainsi que Charles Hudon et Xavier Ouellet. Le Canadien disposera donc de temps et d'espace sous le plafond salarial afin de négocier avec le clan Domi et l'accommoder au besoin.
Bien qu'il ait connu une baisse de production d'une saison à l'autre, Max Domi demeure tout de même une source relativement fiable à l'attaque pour le Tricolore. Son jeu n'est pas parfait, mais sa volonté de gagner, son énergie et sa capacité (même presque sa volonté) de travailler sous pression font de lui un attaquant que Marc Bergevin devrait garder au sein de son équipe. De plus, Domi se plait à Montréal et aime la ville et les partisans et c'est assez réciproque.
Reste à voir s'il s'agira d'un contrat à long terme ou plus à court terme, en plus des modalités se rattachant au salaire annuel.
Crédit : Sportsnet
SONDAGE
3 AVRIL   |   340 RÉPONSES
Agent libre avec restriction : Max Domi

Pour combien de saisons signeriez-vous Max Domi?

Entre 1 et 417752.1 %
Entre 5 et 816347.9 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques

RUMEURSDETRANSACTION.COM
COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES  -  POLITIQUES  -  CONSENTEMENTS