FINAL
1
3
    

Un défenseur convoité sur le point de signer?

Publié le 30 juillet 2019 à 10h42
PAR

Selon le journaliste attitré à la couverture du Wild du Minnesota avec le site TheAthletic.com, Michaël Russo, le défenseur Jake Gardiner aurait serré la main d'un directeur général de la Ligue nationale de hockey. Cette entente tacite dépendrait toutefois d'un échange, puisque l'équipe visée n'aurait pas suffisamment d'espace sous le plafond salarial pour faire l'acquisition du défenseur. C'est ce qu'il a révélé.

De façon plus précise, le joueur qui devrait changer d'adresse pour confirmer l'acquisition de Jake Gardiner serait un défenseur avec un salaire élevé. Difficile de savoir ce que le terme élevé peut signifier, mais il va de soi que plusieurs partisans soutiennent que Karl Alzner pourrait être considéré dans cette classe.


Il serait toutefois surprenant que Marc Bergevin veule faire l'acquisition du défenseur gaucher. Bien qu'il soit offensivement meilleur que tous les défenseurs gauchers du Tricolore actuellement, celui-ci a eu un problème de dos l'an dernier. Son état de santé demeure un point d'interrogation.


De plus, le Tricolore bénéficie actuellement de 4,04 millions de dollars sous le plafond salarial, ce qui serait insuffisant pour signer Gardiner. Est-ce que l'équipe pourrait échanger Karl Alzner? Il va de soit que le salaire de 4,625 M$ de Karl Alzner fait peur aux dirigeants, sans parler des trois années de contrat qui lui restent. Est-ce que le rachat est envisageable? C'est beaucoup plus probable!

Après avoir pris part à trois rencontres dans la DaBeauty League, il s'est retiré de l'équipe dont il faisait partie. Il s'est justifié selon le fait qu'il ne voulait pas se blesser, puisqu'il était toujours sans contrat professionnel.

En 62 parties l'an dernier, le défenseur des Maple Leafs de Toronto a inscrit trois filets et ajouté 27 passes pour un total de 30 points.

Pour un contrat d'une saison avec Gardiner, Bergevin pourrait négocier un salaire oscillant entre 5,75 et 6,5 M$ par saison. Même si les attentes de Gardiner se situaient autour de 7 M$ par saison. Le marché étant ce qu'il est à cette période de l'année, la valeur a légèrement baissé, puisque les équipes sont complètes pour la plupart. La force se retrouve dans les mains des dirigeants et non d'un joueur.
10 dernières chroniques
pub