F (P)
1
2
    

Rumeurs, spéculations et infos Édition du 29 juillet

Publié le 29 juillet 2019 à 2h43
PAR

Voici les nouvelles qui ont retenu notre attention :

logo8

Nils Lundqvist, qui a été sélectionné en 1re ronde, 28e choix en 2018, par les Rangers de New York, a subi une blessure au bas du corps en fin de 3e période du match opposant l’équipe des États-Unis à la Suède (victoire des USA 4-2) dans le cadre du World Junior Summer Showcase (WJSS) qui a lieu en Suède cette année. Pour le moment, aucune information supplémentaire n’a été émise concernant la nature exacte et la sévérité de la blessure. Même s’il s’avérait que celle-ci soit mineure, il sera tenu à l’écart du jeu jusqu’à la fin de ce tournoi de courte durée.

Tomas Monten, l’entraîneur-chef de l’équipe, a affirmé que la condition du défenseur était actuellement en évaluation, mais qu’il s’attendait à ce qu’il soit absent pour le reste de la semaine. Il a aussi déclaré qu’il devait passer des rayons-X et qu’il discuterait de la situation avec le personnel d’instructeur du Lulea afin d’avoir leur avis.


La saison prochaine, Lundqvist poursuivra, en effet, son développement dans son pays natal avec le Lulea dans la SHL, la ligue élite de Suède. Il pourrait cependant s’amener en Amérique du Nord au printemps 2020.

logo23

Philip Broberg, la sélection de 1re ronde, 8e choix en 2019, des Oilers d’Edmonton, poursuivra sa carrière avec le Skelleftea dans la SHL, la ligue élite de Suède. Le défenseur âgé de 18 ans a avoué avoir pris sa décision à son retour en Suède après avoir participé au camp de développement des Oilers. Il a aussi mentionné qu’il ne viendrait pas en Amérique du Nord l’automne prochain et donc qu’il ne participera pas au camp d’entraînement des Oilers.

À son avis, il n’est pas encore assez bon pour jouer dans la LNH et, selon lui, la SHL est la troisième meilleure ligue de hockey au monde. Avec le Skelleftea, une excellente organisation où poursuivre son développement, il aura l’opportunité de jouer tous les jours contre des joueurs plus âgés ainsi que de pratiquer quotidiennement avec eux. Il pourra s’y améliorer, car son objectif est de revenir en 2020 avec la ferme intention de se tailler une place avec les Oilers.

Broberg, qui a signé un contrat d’entrée de trois ans le 4 juillet, aurait pu décider de jouer pour les Bulldogs de Hamilton dans la LHO puisque c’est l’équipe qui détient ses droits dans la Ligue Canadienne de Hockey depuis qu’elle l’a sélectionné en 2018: le 54e choix au total. Le défenseur a confié que, lors du camp de développement, deux espoirs des Oilers, le défenseur Evan Bouchard (London) et l’attaquant Ryan McLeod (Mississauga) avaient essayé de le convaincre de jouer dans la LHO l’an prochain en lui soulignant tous les aspects positifs d’y poursuivre son développement, mais Broberg a plutôt choisi de suivre le conseil de l’organisation selon lequel l’endroit qu’il pense être le mieux pour son développement est celui où il doit jouer. Après réflexion et discussion avec le personnel hockey des Oilers, les deux parties en sont venues à la conclusion que la SHL était la meilleure option pour lui.

logo11

Ville Heinola, sélectionné en 1re ronde, 20e choix en 2019, par les Jets, n’a pas participé à la défaite de la Finlande contre les États-Unis, par la marque de 7-1, parce qu’il était blessé. L’entraîneur-chef Raimo Helminen a déclaré qu’il n’était pas autorisé à donner de détails concernant la nature de cette blessure outre le fait qu’elle n’était pas sérieuse et que Heinola renouerait avec l’action un peu plus tard durant le tournoi. La prochaine rencontre de la Finlande, dans le cadre du WJSS, doit avoir lieu mercredi alors que l’équipe affrontera le Canada.
10 dernières chroniques
pub