FINAL
2
5
    

Garret Sparks échangé pour des problèmes dans le vestiaire?

Publié le 28 juillet 2019 à 13h14
PAR

logo4 Les Maple Leafs ont effectué une transaction pour le moins surprenante, plus tôt cette semaine, alors que Garret Sparks a pris le chemin de Vegas (plus de détails ici).

Sparks était vu par plusieurs comme le candidat par excellence pour seconder Frederik Andersen pour plusieurs saisons à Toronto, mais il n'aura effectué que 20 départs dans l'uniforme des Maple Leafs cette saison :

- Fiche 2018-19 : 20 départs (2 substitutions) 8-9-1

- Moyenne de buts alloués : 3,15


- Pourcentage d'efficacité : 0,902

Le gardien n'a donc pas connu une grande saison cette année et les Maple Leafs ont besoin de liquider des contrats afin de se faire de l'espace sur leur masse salariale, principalement pour un futur contrat à Mitch Marner. Par contre, Sparks ne touchait qu'un salaire de 750 000$ pour encore une autre saison et tout porte à croire que son successeur à Toronto touchera un salaire similaire, Michael Hutchison touche d'ailleurs un salaire de 700 000$. Il n'y a donc pas d'avancement de ce côté.

* À noter que le contrat de David Clarkson sera placé sur la liste des blessés à long terme et ne comptera donc plus sur la masse salariale de l'équipe au début de la prochaine saison.

Aujourd'hui, nous avons une idée de la raison du départ de Garret Sparks de Toronto. Selon Steve Simmons, du « Toronto Sun », sa réputation au sein du vestiaire serait en cause.

« Garret Sparks a perdu sa place avec les Maple Leafs à cause d'un jeu peu impressionnant, mais plus à cause d'un manque de ''connaissance de soi''. L'un n'est pas nécessairement relié à l'autre, mais la combinaison de son jeu moyen et de son manque de compréhension de sa place au sein de l'équipe ont fait en sorte qu'il est parti en direction de Vegas. » - Steve Simmons

Que faut-il en comprendre?

Plusieurs interprétations sont possibles dans le cas présent. Sparks a peut-être voulu monter les échelons trop rapidement et voulait jouer plus de matchs au lieu de jouer les seconds violons, ou peut-être agissait-il comme une « superstar » malgré des résultats qui laissaient à désirer.

Le gardien de 26 ans a bien fait dans la Ligue Américaine au cours des dernières années. Ce succès pourrait lui avoir monté à la tête et il ne semble pas, pour le moment, être en mesure de monter la dernière marche qui lui reste à monter afin de devenir un gardien partant dans la LNH.

Reste à voir quel sera son nouveau rôle avec les Golden Knights de Vegas, eux qui comptent déjà sur les services de Marc-Andre Fleury et de Malcolm Subban entre les poteaux.

Crédit: HockeyFeed
10 dernières chroniques