F (P)
1
2
    

Cayden Primeau parmi les meilleurs espoirs chez les gardiens selon Pronman

Publié le 13 septembre 2019 à 13h02
PAR

logo1 Après avoir connu une campagne phénoménale, la saison dernière, avec l'Université Northwestern, dans la NCAA, Cayden Primeau entamera, cette année, sa première saison chez les professionnels, en théorie, avec le Rocket de Laval, dans la Ligue américaine.

En 36 départs en 2018-19, Primeau a récolté une fiche de 25-10-1, avec une moyenne de buts alloués de 2,09 et un pourcentage d'efficacité de 0,933. Des chiffres impressionnants qui lui ont permis de mettre la main sur le titre de gardien de l'année dans la NCAA, en plus d'aider son équipe à gagner le championnat.

Corey Pronman, du site « The Athletic », a mis à jour son classement des meilleurs espoirs (12) chez les gardiens de but n'évoluant pas dans la LNH. L'espoir du Canadien, Cayden Primeau, qui se retrouvait au 9e rang la saison dernière, vient de grimper au 4e rang de ce dit classement cette année.




Le top 5 comporte aussi les gardiens Thatcher Demko (Vancouver), Spencer Knight (Floride) et Igor Shesterkin (Rangers). C'est l'espoir des Capitals de Washington, Ilya Samsonov, qui ferme la marche de ce top 5.

Corey Pronman se dit impressionné par les multiples capacités de Primeau. Il indique qu'il s'agit d'un gardien relativement stable, mais dont les mouvements sont assez rapides afin d'arrêter les rondelles en mouvement. Pronman aime aussi le sens de l'adaptation de Primeau, qui réussit à faire les arrêts clés suite à un mauvais rebond ou à une perte de positionnement, suite à un déplacement trop agressif autour de son filet, ce qu'il a tendance à faire.

Ses déplacements ne sont pas « élite », mais le jeune gardien de 20 ans fait un excellent travail afin de se positionner devant la rondelle pour faire un arrêt ferme. Il bloque la rondelle avec autorité et sa vision du jeu lui permet de s’adapter s'il ne fait pas l'arrêt, lui permettant d'en faire un par la suite, même s'il n'est pas nécessairement bien placé au départ (ou suite à une feinte).

Bref, Cayden Primeau est entré dans la catégorie d'espoirs, selon Pronman, dont la possibilité d'évoluer dans la LNH est très possible. Son athlétisme est considéré comme étant supérieur à la moyenne et son sens du hockey est placé dans le tiers supérieur parmi les espoirs devant le filet.

Reste à voir si la première saison professionnelle de Cayden Primeau sera convaincante. Sera-t-il le gardien numéro 1 à Laval? Tout dépendra du camp d'entraînement.

À suivre...

Crédit: Corey Pronman, « The Athletic » (abonnement nécessaire)
SONDAGE
13 Septembre   |   295 réponses
Cayden Primeau parmi les meilleurs espoirs chez les gardiens selon Pronman

Croyez-vous aux chances de Primeau de percer la LNH un jour?

Oui16254.9 %
Non13345.1 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub