FINAL
2
5
    

Un changement important dans la profondeur des Oilers d'Edmonton?

Publié le 30 mai 2019 à 9h01
PAR

Malgré le fait que le noyau important des Oilers d’Edmonton est déjà basé sur McDavid, Draisaitl et Koskinen, il sera intéressant de voir si la profondeur des Oilers sera différente pour la saison 2019-2020, alors que plusieurs d’entre eux deviennent agents libres avec ou sans restriction.

Pour ce qui est des agents libres avec restriction, deux joueurs ont sorti du lot selon le site Prohockeyrumors. Le premier est l’attaquant vedette Jesse Puljujarvi. Repêché quatrième au repêchage de 2016, cet attaquant n’a jamais été capable de s’établir dans la NHL. Malgré son jeune âge et son haut potentiel, il y a des fortes chances que celui-ci signe un contrat de relais d’un an lui permettant de montrer tout son potentiel à son nouvel entraîneur-chef Dave Tippett. Le second joueur avec restriction est le gros attaquant Jujhar Khaira. L’attaquant qui a joué tant au centre qu’à l’aile droite l’an dernier ne sera jamais un gros producteur de points au niveau de la LNH. Cependant, son physique imposant lui permettrait sûrement de jouer sur la 4e ligne à Edmonton. D’autres joueurs comme Colin Larkin, Robin Norell, Ty Rattie, Tobias Rieder, Shane Starrett, Tyler Vesel tombent tous agents libres avec restriction, mais ne devraient pas avoir d’impact sur l’alignement de départ des Oilers d’Edmonton pour la saison 2019-2020.

Pour ce qui est des agents libres sans restrictions, dix joueurs de la précédente édition seront à resigner, selon le site Prohockeyrumors. Cependant, la plupart d’entre eux ont connu des saisons décevantes et ne devraient pas revenir avec l’équipe, sauf deux si l’espace sous le plafond le permet. Le premier d’entre eux est le Québécois Alex Chiasson. Pour lui, le problème avec Edmonton est sa demande d’argent. Chiasson a connu une excellente saison de 22 buts, dont huit en supériorité numérique. Edmonton voudrait surement le garder, il sera difficile avec les 10 millions disponibles sur la masse salariale. L’autre joueur d’importance dont son contrat se termine est le défenseur Kevin Gravel. Gravel n’a pas été sur l’alignement de départ toute la saison 2018-2019, lui qui a participé à 36 matchs l’an dernier. Avec un rôle plus restreint, il est bien possible de revoir l’homme dans l’alignement des Oilers d’Edmonton l’an prochain.

Avec actuellement un peu plus de 72 millions de dollars engagés auprès de 17 joueurs pour la saison prochaine, croyez-vous que l’alignement des Oilers d’Edmonton sera modifié avec l’arrivée de Kenneth Holland et Dave Tippett ?


10 dernières chroniques