Un changement d'adresse à prévoir pour Loui Eriksson

Publié le 12 juillet 2019 à 19h38
PAR

Alors que Eriksson, l’attaquant des Canucks de Vancouver, a mentionné à un site web suédois que lui et Green «  ne s’entendaient pas à 100 %  », la direction de l’équipe préfère ne pas trop s’en faire avec la situation entre l’entraîneur et son attaquant.

«  Ce qu’il a dit, je ne pense pas que c’était aussi grave que ce que les gens pensent, a mentionné Benning. Il tente d’être honnête par rapport à la situation, mais nous avons eu une bonne conversation, elle restera entre Loui et moi, et nous allons continuer de tenter d’arranger les choses.  »

L’une des options pour arranger les choses serait d’échanger Eriksson. En effet, il lui reste encore trois saisons à 6 millions par saison à son contrat, ce qui pourrait bien intéresser plusieurs équipes. De plus, les Canucks ont plusieurs jeunes joueurs à resigner, dont Brock Boeser et Nikolay Goldobin.

Aussi, l’agent de Loui Eriksson a affirmé dans une entrevue radiophonique que les deux parties avaient étudié la possibilité d’une transaction.


« Nous sommes plus avancés que de seulement demander une transaction », a dit Barry sur les ondes de TSN Radio 1040, mercredi. Je pense qu’on travaille tous afin de trouver une solution. Ce n’est pas une situation facile. Tout échange nécessiterait que ça se fasse avec une équipe où on retrouve un joueur qui est dans une situation similaire, on le sait tous. Donc on regarde aux quatre coins de la Ligue et c’est le moment idéal pour le faire, après l’ouverture du marché des joueurs autonomes alors qu’on a une bonne idée de la marge de manoeuvre de tout le monde sous le plafond salarial, même si c’est le genre de choses qui pourraient changer dans les prochaines semaines.  »

Cependant, Benning, le directeur général de Vancouver, avait le message suivant à livrer aux partisans.

«  C’est encore un joueur utile pour nous. Il peut jouer en infériorité numérique, il peut affronter les meilleurs trios adverses et il est un bon joueur des deux côtés de la patinoire. Nous allons continuer d’évaluer nos options et voir si quelque chose a du sens, mais nous allons aussi parler avec Loui et voir ce qui s’en suivra.  »

Eriksson a connu une saison plutôt décevante la saison dernière avec une récolte de 29 points en 81 rencontres. Croyez-vous qu’une équipe pourrait être intéressée par les services de Loui Eriksson ?

Source :
10 dernières chroniques
pub
MENEURS
PJBPPTS
1-  NIKITA KUCHEROV
8144100144
2-  NATHAN MACKINNON
825189140
3-  CONNOR MCDAVID
7632100132
4-  ARTEMI PANARIN
824971120
5-  DAVID PASTRNAK
824763110
6-  AUSTON MATTHEWS
816938107
7-  LEON DRAISAITL
814165106
8-  MIKKO RANTANEN
804262104
9-  J.T. MILLER
813766103
10-  WILLIAM NYLANDER
82405898
MENEURS 2023-2024  
pub
SUIVEZ NOUS
facebookinstagramtwitter
86 190 followers