FINAL
1
3
    

Sidney Crosby a de profonds regrets...

Publié le 8 septembre 2019 à 19h50
PAR

Le 22 juillet 2005, lors du repêchage de la LNH, tous les regards étaient tournés vers la jeune sensation de l'Océanic de Rimouski, Sidney Crosby.

Dans une loterie spéciale, dû au lock-out de l'année précédente, un total de 48 boules sont réparties entre les différentes équipes du circuit Bettman, dans le fameux boulier.

Certaines formations ont reçu trois boules, d'autres deux et les dernières une seule. La répartition complexe de ce choix au repêchage a été faite selon le classement des formations ainsi que les choix de repêchage des années précédentes.

Ce jour-là, les Penguins, les Ducks, les Hurricanes, le Wild, ainsi que le Tricolore choisirent dans l'ordre Sidney Crosby , Bobby Ryan, Jack Johnson, Benoit Pouliot et un certain Carey Price.


image

Difficile à imaginer que « Sid The Kid » est sur le point d’entamer sa 15e saison dans la LNH et est à 57 parties du plateau des 1000 matchs.

Qui peut se vanter d’avoir remporté trois Coupes Stanley, deux trophées Art Ross, deux trophées Hart, deux trophées Maurice-Richard, deux trophées Conn Smythe et deux médailles d'or olympiques?

À 32 ans, Crosby cumule 1216 points en 943 matchs.

Lors d'une récente entrevue avec le réseau Sportsnet, le capitaine des Penguins avait un mea-culpa à faire envers les officiel de la LNH.

En effet, le #87 regrettait amèrement son attitude face aux arbitres...

« J'étais tellement insupportable. Je regarde en arrière et je me sens si mal », a-t-il d’abord déclaré.

« Je pense que j'ai eu deux inconduites de 10 minutes à ma première saison! Je ne veux pas m’en servir comme excuse, mais je me rappelle que la pression et les attentes envers l’équipe et moi étaient énormes cette année-là. »

« Nous étions censés gagner la Coupe Stanley. Nous étions parmi les favoris pour cette saison, mais nous avons perdu nos neuf premiers matchs. C'était vraiment difficile pour moi. »

Un changement d'attitude...

« Je pense que cette frustration s’est transposée sur les arbitres. C'était immature. Si je pouvais m'excuser auprès de chaque officiel, je le ferais sans hésiter. » - Sidney Crosby.

Souvenons-nous que les Gretzky, Lemieux, Lafleur et Maurice Richard avaient leurs mots à dire à l'égard des arbitres...

Nul doute que Crosby fait partie de l'élite des meilleurs joueurs de la LNH et que son nom sera inscrit au temple de la renommée lorsqu'il accrochera ses patins...

Crédit : TVA Sports, via Sportsnet
SONDAGE
8 Septembre   |   351 réponses
Sidney Crosby a de profonds regrets...

Appuyez-vous Crosby dans son mea-culpa envers les officiels?

Oui21059.8 %
Non14140.2 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub