F (P)
1
2
    

Le Québécois Rafaël Harvey-Pinard a tenu promesse lors de son premier match du tournoi

Publié le 8 septembre 2019 à 14h24
PAR

Vendredi soir dernier, les jeunes loups des Sens avaient écrasé les jeunes espoirs des Jets par la marque de 8 à 1. Les Sénateurs comptaient alors cinq joueurs avec de l'expérience dans la LNH, sur la feuille de match.

Samedi, en direct du CAA Arena de Belleville, les recrues du Tricolore disputaient leur premier match du tournoi, en affrontant ces mêmes Sénateurs d'Ottawa.

Cette fois, les Sens alignaient sept joueurs dans leur formation ayant joué au moins un match dans le circuit Bettman. Du côté du CH, seulement Ryan Poehling comptait une partie à sa fiche dans la LNH. Il est d'ailleurs difficile d'oublier sa prestation de trois buts face aux Leafs de Toronto, lors du dernier match de la saison. De plus, Poehling en avait ajouté à sa prestation en inscrivant le but vainqueur en tirs de barrage, pour se mériter la première étoile de la partie.

Même si la commande s'avérait lourde pour les joueurs de l'entraîneur Joël Bouchard, les jeunes Canadiens n'ont pas été déclassés, jouant avec intensité durant trois périodes. Les Sens l'ont emporté 4 à 2, inscrivant leur dernier but dans un filet désert.


Il y a quelques jours, Rafaël Harvey-Pinard avait affirmé qu'il voulait impressionner lors du tournoi des recrues et c'est précisément ce qu'il a fait hier soir.

Le jeune homme de 20 ans, originaire du Saguenay-Lac-Saint-Jean, pivotait le premier trio en compagnie de Ryan Poehling et Nick Suzuki, et il a saisi sa chance en distribuant de bonnes mises en échec et en marquant également un but en fonçant dans l’enclave à partir du coin de la patinoire .



Solide mise en échec!



Bien que son trio était souvent opposé à celui d’Alex Formenton, Logan Brown et Drake Batherson, qui sont des joueurs ayant l'expérience de la LNH, Harvey-Pinard n’a jamais paru intimidé.

« J’ai respecté mon identité. J’ai travaillé fort, j’ai amené des rondelles au filet et une présence devant le but », a décrit Harvey-Pinard, sans être totalement satisfait de sa soirée.

« En général, je suis satisfait, mais je pense que je peux en donner encore plus. Je peux être meilleur », a-t-il soutenu.

L'entraîneur Joël Bouchard était très satisfait du travail et n'était pas du tout inquiet pour le jeune Arvidien.

« Je vous l’ai dit ce matin (samedi) qu’il savait jouer au hockey. Il en a vécu des gros matchs », a martelé Bouchard. « Il a été bon dans toutes les situations, il a démontré combativité, vitesse et intensité. »

Crédit : Journal de Montréal

Le prochain match des recrues du CH aura lieu ce soir, dès 19h, dans un duel face aux Jets de Winnipeg. Vous pourrez le suivre sur RDS.ca en webdiffusion.
SONDAGE
8 Septembre   |   230 réponses
Le Québécois Rafaël Harvey-Pinard a tenu promesse lors de son premier match du tournoi

Est-ce que le Québécois fera partie de la formation de Joël Bouchard cette saison, selon vous?

Oui12755.2 %
Non10344.8 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub