F (P)
1
2
    

Les négociations entre Trouba et les Rangers seraient plus ardues que prévu

Publié le 14 juillet 2019 à 15h51
PAR

Le 17 juin dernier, les Rangers de New York ont effectué une transaction avec les Jets de Winnipeg afin d’acquérir les services de Jacob Trouba. Cela signifiait, pour ce dernier, la fin d’un chapitre de sa carrière plutôt frustrant marqué de multiples contrats à court terme précédés de multiples négociations qui lui avaient laissé un goût amer. Plusieurs étaient d’avis que le défenseur aurait dû, à un certain moment, signer un contrat à long terme, lui qui a passé six saisons avec l’organisation, sans que cela ne se produise. Pourquoi, là est la question?

Trouba voulait jouer pour les Rangers et il semblait logique de penser que les deux parties en viendraient rapidement à une entente à long terme. Les experts s’attendaient à ce qu’une entente de sept ans, le plus long terme permis dans les circonstances, avec un salaire annuel moyen oscillant entre 7.5 et 7.8 Millions$, soit conclue, mais Trouba est devenu agent libre avec compensation le 1er juillet sans que rien n’ait été annoncé. Il semble même y avoir du sable dans l’engrenage.

Le choix de 1re ronde, 9e choix en 2012 des Jets a, la saison dernière, récolté 50 points (8B, 42P) en 82 rencontres; il s’agit de sommets personnels au niveau de la production offensive et des mentions d’aide. Selon ce qu’a écrit Larry Brooks dans le New York Post, les négociations entre Kurt Overhardt, l’agent du défenseur, et Jeff Gorton, le DG des Rangers, seraient cependant beaucoup plus ardues que ce à quoi on aurait pu s’attendre; Trouba a même décidé de faire appel à l’arbitrage.

Brooks a admis qu’initialement, lorsqu’il a appris cette nouvelle, il était convaincu que les deux parties réussiraient à trouver un terrain d’entente avant la date d’audition en arbitrage prévue le 25 juillet, mais, ce qui est intéressant, est le fait que le chroniqueur a maintenant changé d’avis. Il n’est maintenant plus certain qu’un nouveau pacte sera signé avant et, en se fiant à l’historique de Trouba, il ne serait pas surprenant, selon lui, que le défenseur soit celui qui fasse achopper les négociations, une fois de plus; le défenseur a aussi fait appel à l’arbitrage la saison dernière.


Un point positif est le fait qu’ Overhardt et Gorton négocient ferme puisque tant Trouba que les Rangers désirent parvenir à une entente. Si les négociations s’étirent et que les deux parties se rendent jusqu’en arbitrage, le défenseur signerait alors un contrat à court terme. Il ne serait alors pas surprenant que sa carrière avec l’organisation new-yorkaise s’avère de courte durée.

Même si la date de la convocation approche à grand pas, Brooks n’a cependant pas encore jeté la serviette concernant l’annonce d’une entente avant ladite date. Il pourrait s’agir d’un contrat à long terme, mais ce dernier envisage aussi une autre possibilité. Trouba et les Rangers pourraient signer un contrat d’un an ce qui ferait en sorte que le défenseur devienne agent libre sans compensation le 1er juillet 2020. Les deux parties auraient alors une saison pour en venir à une entente qui pourrait alors être de huit ans au lieu de sept, ce qui pourrait être avantageux pour les deus parties; cette option est aussi possible avec l’arbitrage, mais celui-ci pourrait laisser des séquelles donc il est préférable, si possible, de l’éviter.

Puisque Trouba jouera vraisemblablement sur la première paire de défenseurs et la première unité en avantage numérique, il aura l’opportunité, la saison prochaine, d’améliorer ses statistiques et aussi les conditions de son futur contrat. Il pourrait ainsi parapher une entente d’environ 70 Millions$ (8.75 Millions$/saison) pour huit saisons au lieu des 55 Millions$ (7.86 Millions$/saison) pour sept ans que lui rapporterait un pacte signé cette année ce qui signifie 15 Millions de plus. Pour établir les paramètres salariaux, Brooks a présumé qu’en arbitrage, selon les comparables, Trouba devrait se voir octroyer un contrat entre 6.75 et 7.75 Millions$; son salaire se situant probablement plus près du minimum que du maximum.

Selon vous, que devrait faire JacobTrouba?
Crédit : Hockeyfeed.com

Crédit : nypost.com
10 dernières chroniques
pub