SONDAGES     STATS LNH     CANADIENS

Présentement EN FEU


Décision majeure de Gorton et Hughes avec des espoirs qu'ils ont repêché


PUBLICATION
Guillaume Bergeron
30 mai 2024  (17h02)
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS




Jeff Gorton et Kent Hughes
Crédit photo: Journal de Montréal

Jeff Gorton et Kent Hughes ont dirigé leur premier repêchage avec le Canadien en 2022. Déjà, ils doivent prendre de déchirantes décisions avec des joueurs qu'ils ont choisi.

Les deux apôtres du repêchage avaient sélectionné 11 joueurs lors de cet encan annuel, il y a deux ans. Comme c'est toujours le cas, ce n'est pas tous les joueurs sélectionnés qui perceront les cercles de la LNH.
Mais, Jeff Gorton et Kent Hughes doivent déjà laisser filet certains joueurs choisis en 2022. Le 1er juin, les droits de quatre choix en 2022 vont expirer puisqu'ils n'ont toujours pas d'ententes de la LNH.
On parle du choix de 5e tour Jared Davidson, le Franco-Ontarien Cédrick Guindon, le défenseur et choix de 7e ronde Miguel Tourigny ainsi que Petteri Nurmi.
Si le Canadien ne leur offre pas de nouveaux contrats, les quatre joueurs seront désormais libre comme l'air de signer avec une autre organisation.
Et rien n'indique que le Canadien leur offrira ce privilège d'ici samedi. Jeff Gorton et Kent Hughes comprennent mieux la triste réalité de laisser filer des joueurs qu'ils ont repêché.
C'est bien beau des choix et des choix au repêchage, mais si on ne peut pas les signer, ce n'est pas mieux...
«Les équipes ne peuvent pas simplement distribuer des contrats comme on donne des tires Sainte-Catherine à l'Halloween, puisqu'elles sont limitées à 50 contrats. Or, en plus des 23 joueurs qui forment le grand club, les blessés (même Carey Price, pour le CH) et les espoirs qui évoluent dans la Ligue américaine comptent parmi les 50 joueurs. Enfin, les clubs doivent garder quelques cases libres dans le cas où elles souhaitent s'entendre avec des espoirs de la NCAA, dont la saison prend généralement fin en mars ou au début d'avril. C'est ce que le Tricolore a fait avec Lane Hutson ce printemps, par exemple. Selon CapFriendly, Montréal compte présentement 39 contrats, chiffre auquel il faudra ajouter les joueurs autonomes avec compensation comme Arber Xhekaj et Justin Barron, qui sont en attente d'une nouvelle entente, de même que les embauches du 1er juillet.»

-Guillaume Lefrançois de La Presse

Crédit et détails :
SONDAGE
30 MAI   |   430 RÉPONSES
Décision majeure de Gorton et Hughes avec des espoirs qu'ils ont repêché

Le Canadien va-t-il faire un bond vers l'avant, l'an prochain?

OUI35281.9 %
NON7818.1 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques

RUMEURSDETRANSACTION.COM
COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES  -  POLITIQUES  -  CONSENTEMENTS