F (P)
1
2
    

Où aboutira Brian Boyle la saison prochaine?

Publié le 25 juillet 2019 à 9h09
PAR

Après une saison de 24 points, soit 19 points en 47 matchs avec les Devils du New Jersey et 5 autres points en 26 matchs avec les Prédateurs de Nashville, Brian Boyle est présentement l’un des joueurs autonomes toujours sur le marché à ce jour.

Âgé de 34 ans, Boyle est un joueur qui a souvent été en demande au cours des dernières années, lui qui a évolué pour les Kings, les Rangers, le Lightning, les Maple Leafs, les Devils et les Prédateurs au cours de ses 12 saisons dans la LNH.

Ses principales habiletés, outre son physique imposant (6 pieds 5 et 245 lbs), sont au niveau des mises au jeu et du désavantage numérique. De plus, il a toujours été plus marqueur que passeur, lui qui a inscrit 124 buts et ajouté 92 mentions d'aide (pour 216 points) en 766 matchs de carrière. Il a d'ailleurs inscrit au moins 13 buts au cours des cinq dernières saisons. Pas mal pour un joueur de 4e trio!

Bien que les équipes de la LNH aient tendance à se tourner vers la vitesse au cours des dernières années, Brian Boyle a tout de même été en mesure de s'adapter à cette nouvelle tendance, tout en demeurant utile. Malgré qu'il ne soit pas un marchand de vitesse, deux types d'équipes pourraient être intéressées à ses services.


Premièrement, il y a les équipes compétitives possédant assez d'espace sur leur masse salariale qui, à défaut de vouloir transiger pour l'acquérir à la date limite des transactions, seraient peut-être tentées de l'ajouter à leur alignement dès le début de la saison. Cela leur permettrait de ne pas avoir à se départir de choix de repêchage ou d'espoirs une fois que le marché des échanges battra son plein.

Deuxièmement, il y a les équipes en reconstruction qui voudraient ajouter du leadership et un vétéran à leur alignement. À l'inverse de l'équipe compétitive, l'équipe en reconstruction pourrait être tentée d'échanger Boyle, lors de la date limite des transactions, afin de recevoir un certain retour qui pourrait aider sa reconstruction.

Selon Brian La Rose, du site « Pro Hockey Rumors », la majorité des équipes potentielles se retrouverait dans l'Association de l'Est. Il compte d'ailleurs six équipes qui, selon lui, pourraient se tourner vers Boyle afin de compléter leur formation.


Selon lui, les Bruins de Boston, les Islanders de New York, les Oilers d'Edmonton, les Blue Jackets de Columbus et les Kings de Los Angeles seraient des équipes potentielles pour Brian Boyle. La Rose n'exclut pas, non plus, un retour avec les Devils qui, même s'ils n'ont plus nécessairement besoin de ses services, pourraient être tentés de le rapatrier, lui qui a été un favori de la foule lors de son passage au New Jersey.

Finalement, Brian La Rose affirme que selon le classement des agents libres de « Pro Hockey Rumors », ils avaient projeté un contrat de deux saisons et 4,5 M$ (2,25 M$ par année) pour Brian Boyle. Selon lui, un pacte de deux saisons, à ce point-ci, serait un peu moins probable, mais il croit qu'un contrat d'un an, à 2,25 M$ est toujours réaliste.

Pour lire le texte original de Brian La Rose (en anglais), cliquez ici

Crédit: « Pro Hockey Rumors »
10 dernières chroniques
pub