FINAL
1
3
    

Milan Lucic connaît maintenant son nouveau rôle

Publié le 20 juillet 2019 à 10h22
PAR

Un nouveau départ pour Milan Lucic en Alberta

Hier après-midi, Milan Lucic a accepté de renoncer à sa clause de non-mouvement dans un échange avec les Flames de Calgary. En retour, les Oilers d'Edmonton obtiennent les services de James Neal. Selon Jim Matheson, journaliste des Oilers au Edmonton Journal, les directeurs généraux Ken Holland et Brad Treliving des Flames ont commencé à discuter de cette possibilité de transaction il y a deux semaines.

Il semble que Lucic sache déjà quel rôle il va jouer à Calgary, étant donné que les Flames cherchaient à recruter un dur à cuire. Lucic étant maintenant dans le giron, il devrait être présent pour protéger Johnny Gaudreau, lui qui, depuis son entrée dans la LNH, se fait malmener dû à son petit gabarit.




Lucic est arrivé à Edmonton lorsqu'il a été signé le 1er juillet 2016 par l'ancien directeur général Peter Chiarelli, pour un contrat de sept ans d'une valeur de 6 millions de dollars par an. Les fans étaient scandalisés par les sommes d'argent qu'il recevait et l'ancien combattant leur a donné raison.

Avec une bonne saison 2016-17 de 23 buts, il a aidé les Oilers à participer aux séries éliminatoires. C'est tout le contraire au cours des deux dernières saisons, alors que Lucic n'a marqué que seulement 16 buts.

image

Neal a été signé par les Flames en juillet dernier en tant qu'agent libre et n'a passé qu'un an à Calgary après une saison difficile. Au cours de chacune de ses 10 saisons dans la LNH, Neal a atteint le plateau des 20 buts, jusqu'en 2018-2019, au cours duquel il n'a marqué que sept buts en 63 matchs avec les Flames. À l'instar de Lucic, Neal a encore quatre ans de contrat, mais sa capitalisation moins importante est de 5,75 millions de dollars.

Quant à Neal, il pourrait trouver un endroit convenable à côté de Ryan Nugent-Hopkins à Edmonton.

Le changement de décor et les nouvelles responsabilités de Lucic pourraient bien faire de lui un joueur précieux.

Crédit: H-FEED
10 dernières chroniques
pub