FINAL
1
3
    

Joel Armia cause toute une surprise en ce début de saison!

Publié le 27 octobre 2019 à 16h20
PAR

Le Finlandais Joel Armia a passé trois ans à tenter de faire ses preuves dans l’ombre de Patrik Laine, Blake Wheeler et compagnie sans jamais parvenir à ses fins. Lorsqu’il a été transigé à Montréal avec deux choix de repêchage en retour d’un défenseur québécois en lequel l’espoir n’était plus, les partisans ne savaient pas vraiment ce que cette acquisition apporterait à l’équipe.

Avec ses 6 pieds 4 pouces et 213 lbs, Armia est un joueur imposant, mais avant tout très polyvalent qui est utilisé dans toutes les situations par son entraîneur. Jusqu’à présent, l’attaquant de 26 ans connaît une explosion offensive, lui qui totalise maintenant huit points, dont six buts, en neuf matchs et son entraîneur espère qu’il saura maintenir la cadence jusqu’à la fin de la campagne.

« Tu as peut-être une meilleure opportunité ici avec notre équipe de jouer sur des plus gros trios et plus souvent, c’est à toi d’en prendre avantage. Il a un bon début de saison jusqu’à date. C’est de s’assurer qu’il soit comme ça toute l’année », a lancé le pilote du CH.

Chose certaine, le temps de glace de l’ailier est largement plus élevé qu’à Winnipeg où il devait se contenter de 12-13 minutes, en moyenne, par match. Tandis qu’à Montréal, Claude Julien a fait de lui l’attaquant le plus utilisé après Phillip Danault avec un temps de jeu moyen de 17 minutes 3 s.


Selon le pilote du Tricolore, malgré l’adaptation un peu plus lente d’Armia l’an dernier, il est important pour une organisation de ne jamais cesser de croire en ces jeunes joueurs.

« Il faut faire attention avant d’abandonner face à des jeunes joueurs. La patience des fois. Ça devient difficile par moments, mais quand tu vois le potentiel, tu te dis qu’à un moment donné, il va le comprendre et il va voir le résultat », a-t-il déclaré.

Crédit: Radio Canada
10 dernières chroniques
pub