F (P)
1
2
    

Des excuses de la part de Laine envers ses coéquipiers

Publié le 19 septembre 2019 à 19h24
PAR

Depuis quelques semaines, rien ne va plus pour les Jets de Winnipeg. En effet, Connor ne signe pas, Byfuglien parle de retraite et Laine se permet de critiquer ses coéquipiers. Laine a, entre autres, critiqué le fait de ne pas jouer avec les meilleurs joueurs de la formation. Il se plaint notamment de ne pas jouer aux côtés de Mark Scheifele et Blake Wheeler.

Après ces propos, Laine a décidé d’appeler ses coéquipiers des Jets de Winnipeg pour s’excuser. Il a appelé Bryan Little et ce dernier a indiqué aux journalistes qu’il acceptait les excuses de Laine et qu’il comprenait qu’il ne voulait pas mal faire dans la situation compliquée à laquelle il fait face.

«  Je lui ai parlé il y a deux ou trois jours. Il m’a texté et m’a demandé de l’appeler. C’est ce que j’ai fait et nous avons discuté pendant plusieurs minutes. Il se disait désolé et il présentait ses excuses pour la façon dont ses propos ont été interprétés, ce que je comprenais avant même que je lui parle.  »

«  Je connais assez Patty pour savoir qu’il n’est pas le genre de personne à volontairement dire des choses négatives, surtout au sujet de ses coéquipiers.  »


«  Je lui ai dit qu’il n’avait pas à s’excuser, que je comprenais. Parfois, des paroles sont mal interprétées. Je savais d’emblée qu’il voulait jouer avec les meilleurs joueurs. Tout ce qu’il essayait de dire c’est que Scheifs et Wheels sont nos meilleurs joueurs et qu’il voudrait jouer avec eux.  »

«  C’est ce que tout le monde désire. Quand tu es jeune, tu veux marquer le plus de buts et de points possible, tout en jouant avec les meilleurs joueurs et en obtenant le plus de temps de glace possible. Je pense que c’est tout ce qu’il voulait dire. Il veut juste être l’un des joueurs vers qui l’on se tourne chaque soir.  »

La saison dernière, les deux joueurs ont joué la plupart des matchs ensemble. Laine a amassé 30 buts et 50 points, alors que Little a récolté 15 buts et 41 points en 82 rencontres.

Crédit: RDS
10 dernières chroniques
pub