ARTICLE
photo
HOCKEY

LA LNH EFFECTUE UNE MISE À JOUR CONCERNANT LA SAISON 2019-2020

RDT
24 MARS 2020  ·  4H25
Le 12 mars, nous vous avions rapporté que, suite à la décision de la NBA, la veille, de mettre un terme à ses activités, la LNH considérait l’idée de faire de même (Détails ici). Plus tard durant la journée, le circuit Bettman avait confirmé la nouvelle (Article ici).

Hier, la LNH a effectué une mise à jour officielle concernant la saison 2019-2020 basée sur les questions que leur ont fait parvenir des partisans. Celle-ci a été présentée sous la forme de « Questions et Réponses ». L’une des affirmations contenue dans ladite mise à jour a particulièrement suscité l’intérêt des partisans partout dans le monde. Celle-ci concerne la possible poursuite de la saison aussi tôt qu’au début mai.

« Le 15 mars, les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) ont recommandé l’interdiction d’attroupements de 50 personnes ou plus pour une durée de huit semaines. Il s’agit donc d’une fenêtre de 60 jours environ. Si la situation évolue d’une façon positive, la ligue pourrait commencer à envisager, dans une forte probabilité, la possibilité de permettre l’ouverture des camps d’entraînement dans environ 45 jours après le début de cette période couvrant les recommandations des CDC. »

Si l’on effectue un calcul rapide, cela signifie que la LNH espère pouvoir tenir des camps d’entraînements selon une formule modifiée vers le 29 avril. Pour que ce soit possible, il faut évidemment que la situation concernant le COVID-19 évolue d’une manière positive. Les camps d’entraînement seraient alors aussi courts que possible ce qui fait en sorte que la ligue pourrait reprendre ses activités au début mai. Il s’agira ensuite d’une course contre la montre afin de compléter non seulement la saison régulière, mais aussi les séries avant la pause officielle annuelle de juillet et août.

Voici maintenant les autres réponses contenues dans cette mise à jour de la LNH :

- Nous avons été informés que deux joueurs de la LNH ont obtenu un résultat positif lorsqu’ils ont été testés pour le COVID-19. Il s’agit de deux joueurs des Sénateurs d’Ottawa. Tous deux présentent des symptômes légers et sont actuellement en isolement.

- Le personnel médical des Sénateurs a identifié les personnes qui auraient pu être en contact étroit avec les athlètes durant la période charnière soit celle tout juste avant et durant le laps de temps où les joueurs confirmés présentaient des symptômes. Les joueurs ainsi que le personnel des Sénateurs ont été placés en isolement avec la consigne de surveiller leur état de santé. Ils ont aussi été invités à ne pas hésiter à poser des questions ainsi qu’à recevoir des soins du personnel médical de l’organisation.

La santé des joueurs de la LNH, des partisans ainsi que de la communauté demeure la priorité ultime de la ligue. Nous continuerons à faire tout ce qui est en notre pouvoir pour nous assurer que les joueurs, les partisans, le personnel et la communauté en général demeurent en sécurité et en santé durant cette période d’incertitude.

- Les experts médicaux de la LNH ne recommandent pas de tester tous les joueurs. En plus du fait qu’il n’y aurait pas de ressources suffisantes pour mener à bien cette entreprise, la communauté médicale ne croit pas que cette façon de faire soit indiquée ou en accord avec les paramètres établis par les autorités sanitaires compétentes.

- Tous les joueurs sont actuellement en quarantaine jusqu’au 27 mars. Il se pourrait cependant que celle-ci soit prolongée pour certains hockeyeurs qui devront suivre la durée d’isolement en vigueur localement; celle-ci pouvant être requise suite à un récent voyage.

- Suite aux recommandations des CDC, les joueurs se sont vus offrir l’option de retourner à leur domicile, i.e. leur demeure située dans une ville à l’extérieur de celle de leurs équipes respectives, même si celui-ci se trouve en dehors de l’Amérique du Nord.



- Lorsque la période de quarantaine sera terminée, et selon les développements concernant le COVID-19 qui seront survenus entre le début et la fin de celle-ci, nous allons considérer la possibilité de permettre aux organisations d’ouvrir leur facilités afin de tenir des sessions d’entraînement coordonnées par petits groupes. Les joueurs qui le désirent pourraient ainsi s’entraîner ou recevoir des soins médicaux.

- Les joueurs qui choisiront cette option, lorsqu’elle deviendra disponible, ne seront pas testés avant de revenir sauf s’ils présentent des symptômes ou deviennent malades et que le personnel médical de l’organisation recommande un dépistage. Nous n’anticipons pas la nécessité de conduire un dépistage massif à travers la ligue lorsque les joueurs retourneront s’entraîner avec leurs clubs respectifs.

- Aucune décision n’a encore été prise concernant la forme et le format qui seront adoptés lorsque la LNH recevra la permission de reprendre ses activités. Le scénario qui sera retenu dépend entièrement de ce qui va se produire entre maintenant et ledit moment. Le tout dépendra de la date de ce retour et des contraintes logistiques que celle-ci occasionnera lorsqu’elle aura été déterminée. Nous devrons être flexibles et réagir aux événements à mesure qu’ils se produiront tout en suivant les meilleurs avis médicaux disponibles.

- Il serait prématuré d’affirmer quelles seront les circonstances lorsque la LNH sera autorisée à poursuivre ses activités. Il se pourrait que les équipes recommencent à jouer sans que les spectateurs puissent assister aux matchs comme ce fut le cas avant que la pause ne soit décrétée. Nous sommes prêts à suivre les directives des autorités sanitaires compétentes.

- Nous n’anticipons pas un scénario de retour au jeu, comme celui de tenir les séries en juillet et août pour ensuite écourter la prochaine saison, qui pourrait interférer ou mettre en péril la capacité de la ligue de disputer une saison 2020-2021 dans son entièreté.

- Nous n’avons pris aucune décision concernant la date ou le format du Repêchage ou du Combine.Il en est de même pour les autres dates importantes comme celle du 1er juillet. Nous ne pouvons pas non plus vous dire, pour le moment, ce qui arrivera aux joueurs dont le contrat arrivera à échéance à cette date. Les décisions concernant ces différentes situations devront être prises conjointement avec l’AJLNH. Selon le contexte, les discussions entre les deux parties viseront à déterminer la meilleure façon de faire lorsque les décisions finales auront été prises.

Pour tous les partisans qui espèrent rapidement la reprise des activités, il faudra donc faire preuve de patience puisqu’il est assuré qu’il s’écoulera au moins un mois avant que leur sport favori ne recommence, et ce, dans le plus optimiste des scénarios.

C’est à suivre...

Crédit : Hockeyfeed

Crédit : Hockeyfeed