F (P)
1
2
    

Un séjour à Laval pour Kotkaniemi?

Publié le 27 septembre 2019 à 10h19
PAR

La saison dernière, Jesperi Kotkaniemi avait connu un camp d’entrainement presque parfait en obligeant la direction à lui faire une place au profit de Tomas Plekanec.

Un an plus tard, la situation est totalement différente. Après un été d’entrainement intense, KK a pris 15 livres de muscle et celui-ci n’est plus le même joueur. Depuis le début du camp d’entrainement, Kotkaniemi est très peu visible sur la glace, il est incapable de se démarquer et il paraît beaucoup plus lent sur la patinoire.

Une période de transition? Sûrement, et l’on retrouverait le fougueux attaquant de la saison dernière. Cependant, Marc Bergevin l’a mentionné : « Ma formation doit être la meilleure possible dès le début de la saison. » Dans le cas de Kotkaniemi, la patience pourrait être une option. Cependant, selon ce que rapporte Renaud Lavoie de TVA Sports, Kotkaniemi pourrait aller à Laval pour s’adapter à sa nouvelle condition physique. À Laval, Kotkaniemi ne serait pas limité dans son temps de jeu et l’adaptation pourrait se faire beaucoup plus rapidement.

De plus, un autre point qui nuit énormément à Kotkaniemi, c’est la présence de Nick Suzuki au camp d’entrainement de l’équipe. Suzuki est en train de faire ce que Kotkaniemi a fait la saison dernière à Montréal, ce qui veut dire, surprendre tout le monde. Suzuki est très solide tant à l’aile qu’au centre. Lors du match à Toronto, Claude Julien ne s’est pas gêné pour envoyer Suzuki prendre plusieurs mises en jeu en zone défensive et il s’est bien débrouillé. Ce que Kotkaniemi n’a pas fait lors de la saison dernière.


Bref, une décision devra être prise à la suite du match de samedi. Faire jouer Kotkaniemi au centre à Montréal ou à Laval? Suzuki à l’aile ou au centre? Des décisions difficiles à prendre pour l’avenir à court terme de la formation montréalaise.

Crédit: TVA
Sports
10 dernières chroniques
pub