FINAL
1
3
    

Un partage du filet qui rapporte pour les Islanders

Publié le 16 novembre 2019 à 16h13
PAR

À New York, Barry Trotz n’a pas à se demander qui est son gardien numéro un. Pourquoi cela ? Parce qu’il a le loisir de compter sur deux gardiens de but d’expérience.

Après une saison décevante avec l’Avalanche du Colorado, Semyon Varlamov souhaite démontrer qu’il est capable d’être un gardien de but partant dans la LNH. Jusqu’ici cette saison, il a une fiche de 6-2-1 avec une moyenne de buts alloués par rencontre de 2.56 et un pourcentage d’arrêts de .917. Le gardien vétéran n’a jamais été capable de répéter ses exploits de la saison 2013-2014 avec l’Avalanche. Cette année-là, il avait terminé la saison avec une fiche de 41-14-6.

De son côté, après avoir partagé le filet avec Robin Lehner l’année dernière, Thomas Greiss souhaite prouver aux dirigeants des Islanders qu’il a l’étoffe pour être un gardien de but numéro un. Sa fiche de 7-1-0 avec une moyenne de buts alloués par partie de 1,88 et son pourcentage d’arrêts de .942 le positionne au premier rang de ces deux catégories. Il n’a jamais eu la chance de jouer comme gardien de but partant jusqu’à présent dans sa carrière. Ce début de saison jouera probablement en sa faveur.

Jusqu’à présent, les Islanders présentent une excellente fiche de 13-3-1. Ce qui est encore plus formidable que cette fiche, c’est que les trois défaites subies en temps réglementaire par la formation new-yorkaise sont survenues lors des quatre premières rencontres de la saison. C’est donc dire que, si la troupe de Barry Trotz récolte au moins un point au classement ce soir face aux Flyers, elle sera sur une lancée de 14 rencontres consécutives sans perdre à la régulière. Les gardiens de la formation semblent avoir la situation bien en main.


10 dernières chroniques
pub