FINAL
2
5
    

SPÉCULATION : De l'intérêt envers Phillip Danault?

Publié le 12 juin 2019 à 18h12
PAR

logo1 Tel que rapporté par Nicolas Poulin, dans son article sur le site de 25stanley, le panéliste du réseau TVA Sports, Yvon Pedneault, a affirmé à l’animateur Jean-Charles Lajoie qu’il y aurait des équipes de LNH étant intéressées aux services du joueur de centre du Canadien, Phillip Danault.

Voici ce qu’a affirmé Pedneault lors de l’émission « JiC » lundi :

« Danault alimente les discussions en raison de sa production l’an dernier. Il y a plusieurs équipes qui aimeraient le voir dans un rôle de troisième joueur de centre (…) Je ne dis pas que les Canadiens vont l’échanger, je parle d’un intérêt à travers la ligue. »

Bien que les chances de voir Danault être échangé par le Canadien sont très minces, Marc Bergevin a toujours affirmé qu’il était prêt à écouter les offres de ses homologues et qu’il n’hésiterait pas à effectuer une transaction s’il juge que le retour favorise son équipe. Cela nous permet donc de spéculer un peu…


Âgé de 26 ans, Danault vient de connaître la meilleure saison de sa carrière avec une récolte de 53 points (12 buts et 41 mentions d’aide) en 81 matchs. À un peu plus de 3M$ par saison (3 083 333$) pour encore deux saisons, cela fait de lui une certaine aubaine sur la masse salariale de Montréal.

Considérant l’éclosion de Max Domi au centre, le rendement satisfaisant de Jesperi Kotkaniemi à sa saison recrue, la signature de Nate Thompson pour le 4e trio et l’émergence des jeunes joueurs de centre Ryan Poehling et Nick Suzuki, Marc Bergevin pourrait-il être tenté d’analyser ses options pour Phillip Danault ?

Sa production offensive et son salaire seraient de bons arguments afin d’aller chercher un bon retour dans une éventuelle transaction. Peut-être que Danault serait aussi le meilleur appât afin d’aller chercher un défenseur gaucher pouvant évoluer dans le top 4 de l’équipe (peut-être même le top 2, qui sait). Peut-être qu’échanger Danault pourrait faire grimper le CH lors du repêchage, lui qui repêchera, pour l’instant, au 15e rang le 21 juin prochain à Vancouver.

Aussi, avec les rumeurs concernant l’attaquant Matt Duchene en vue du 1er juillet, si celui-ci finit par signer à Montréal, la ligne de centre du Canadien pourrait être la suivante : Duchene-Domi-Kotkaniemi-Thompson. Max Domi pourrait aussi retourner à l’aile et Danault pourrait demeurer au centre du 2e trio. Encore une fois, il ne s’agit ici que de spéculations.

Il faut aussi prendre en considération que rien n’indique que Poehling et/ou Suzuki soient prêts à évoluer dans la LNH de façon régulière dès la saison prochaine. Il serait donc naïf de se fier sur la seule et unique partie jouée par Poehling dans la LNH afin d’en créer une constante en vue de la prochaine saison. Seul le camp d’entraînement nous dira s'ils (Poehling et Suzuki) sont prêts à faire le saut dès l'an prochain ou si un détour par la Ligue Américaine est préférable dans leur cas. Si tel est le cas, la présence de Danault avec le Canadien demeure nécessaire.

Entre temps, Phillip Danault est et restera probablement un membre du Canadien de Montréal en vue de la saison 2019-20, mais il faut se souvenir que l’intérêt à son endroit est bien présent.
10 dernières chroniques