FINAL
2
5
    

Nikita Gusev : un plan B intéressant pour le CH?

Publié le 3 juillet 2019 à 17h31
PAR

Hier, nous vous rapportions que les Golden Knights de Vegas évaluaient leurs options afin de transiger les droits de l’attaquant russe Nikita Gusev (à lire ici).

Selon Jesse Granger du site « The Athletic », les Golden Knights et le clan de Gusev, qui est présentement joueur autonome avec compensation, auraient un écart de 2M$ dans leurs négociations et comme Vegas dépasse déjà le plafond salarial, ils n’ont d’autre choix que de se départir des droits de l’attaquant de 26 ans.


Même après avoir transigé l’attaquant Erik Haula aux Hurricanes (à lire ici) et le défenseur Colin Miller à Buffalo (à lire ici), les Golden Knights se retrouvent présentement à un peu plus de 84M$, soit 2,5M$ au-dessus du nouveau plafond fixé à 81,5M$, avec Nikita Gusev et Malcom Subban toujours sans contrat.


Selon Igor Eronko, reporter sportif russe, le clan Gusev serait à la recherche d’un contrat de deux ans, d’environ 4M$ par saison.

Avec l’échec envisageable dans le dossier Aho, Marc Bergevin pourra utiliser ses 8,454M$, une fois que les Hurricanes auront officiellement égalé l’offre hostile du Canadien, et pourra compter sur environ 11,1M$ en vue du reste de l’entre-saison.

Il faut prendre en compte que les attaquants Joel Armia et Artturi Lehkonen, tous deux agents libres avec restriction, qui sont supposés signer avec l’équipe au cours de l’été, mais le Canadien pourrait tout de même se permettre un contrat de 4M$, celui de Nikita Gusev, qui pourrait être un plan B intéressant pour Marc Bergevin et le Canadien.

Gusev est un ailier gauche, tirant de la droite, qui a accumulé 82 points cette saison avec le SKA de St-Petersburg dans la KHL. Il pourrait offrir de l’attaque à l’équipe de Claude Julien, lui qui est impressionnant avec la rondelle.

Par contre, afin de faire l’acquisition de Gusev, Bergevin devra donner quelque chose en retour. Peut-être que ce retour pourrait être un ou plusieurs choix de repêchage, mais une autre option serait de faire un échange qui ressemble à celui de Bergevin afin d’acquérir Joel Armia, des Jets de Winnipeg.

Le Canadien pourrait prendre en charge la dernière année du contrat de David Clarkson, qui ne joue plus au hockey à cause de blessures. Il touchera un montant de 5,25M$ pour encore une saison. Bergevin ne pourra cependant pas racheter le contrat de Clarkson, car la période de rachat de contrat est terminée depuis le 30 juin. Le Canadien pourrait donc enfouir le contrat de Clarkson dans les mineurs, comme il le fera probablement avec le contrat de Karl Alzner. Ensuite, si le Canadien se retrouve trop près du plafond salarial, il pourrait échanger un autre joueur, afin de libérer un peu d'espace, au besoin.

Que pensez-vous de cette option pour le plan B du Canadien?

Credit: « Eyes on the Prize »
10 dernières chroniques