SONDAGES     STATS LNH     CANADIENS

Présentement EN FEU


Markov mérite-t-il de voir son numéro 79 être retiré?


PUBLICATION
Mathieu Fournier
20 avril 2020  (16h20)
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS



Le 16 avril dernier, l'un des défenseurs les plus importants de l'organisation des Canadiens depuis le début des années 2000 a annoncé sa retraite du hockey professionnel après trois saisons avec l'Ak-Bars de Kazan et le Lokomotiv d'Yaroslavl dans la KHL.

Dans l'organisation des Canadiens de Montréal, Andrei Markov, c'est 990 matchs, c'est 119 buts et c'est 572 points, mais c'est aussi un joueur qui avait le logo du CH tatoué sur le coeur.
« J'aimais l'équipe, j'aimais jouer pour le Canadien, donc je ne voyais pas la nécessité d'aller voir ailleurs. C'est pourquoi je signais toujours mes contrats avant l'ouverture du marché des joueurs autonomes. C'est une fierté d'avoir fait partie de cette organisation et d'avoir seulement joué pour cette équipe. »
Mais que réserve l'organisation des Canadiens de Montréal à cette légende russe maintenant que sa carrière est terminée?
Si quelques-uns ont parlé du temple de la renommée pour le numéro 79, il serait surprenant de voir son nom atterrir à Toronto, lui qui n'a pas gagné de Coupe Stanley et n'a pas des statistiques à couper le souffle au niveau des points amassés. Cependant pourrait-il voir son numéro être retiré par l'organisation des Canadiens de Montréal?
ANDREI
MARKOV
DÉFENSEUR  6'0"     195 LBS
20 DÉCEMBRE 1978  
RUSSIE  
DRAFT 1998 R6 #162  
LNHPJBPPTSMOY
2014-15811040500,62
2015-1682539440,54
2016-1762630360,58
LNH9901194535720,58

Si l'on compare ses statistiques à celles des légendes des Canadiens, il pourrait bien y avoir droit. En effet, Andrei Markov a des statistiques semblables ou supérieures à ceux des numéros 19 de Larry Robinson (1202 matchs, 197-686-883), 5 de Guy Lapointe (777 matchs, 166-406-572), 2 de Doug Harvey (890 matchs, 76-371-447) et 18 de Serge Savard (990 matchs, 119-453-572).
Cependant, il y a aussi plusieurs joueurs qui ont eu une carrière identique ou bien plus glorieuse que Markov qui n'ont toujours pas vu leur numéro être retiré par les Canadiens de Montréal. Pensons au numéro 25 de Jacques Lemaire ayant remporté huit coupes Stanley avec le CH, nommé dans l'équipe des 100 meilleurs joueurs de la LNH et troisième pour les points (825) pour un joueur de centre chez les Canadiens ou bien le numéro 21 de Guy Carbonneau qui a remporté deux coupes Stanley et trois trophées Frank-Selke en plus d'être l'un des derniers à avoir atteint le plateau des 50 buts à deux occasions avec le bleu-blanc-rouge. On aurait pu continuer la liste encore longtemps, mais d'autres noms marquants dans l'histoire de l'organisation comme Georges Vézina, Steve Shutt, Mats Naslund, Stéphane Richer et Chris Chelios n'ont pas eu le droit à une telle récompense, alors pourquoi Markov aurait-il droit à un tel traitement?
Chose certaine, même si son numéro 79 ne se retrouve pas dans les hauteurs du Centre Bell, son nom restera gravé dans la mémoire des partisans des Canadiens.
SONDAGE
20 AVRIL   |   61 RÉPONSES
Markov mérite-t-il de voir son numéro 79 être retiré?

Croyez-vous que le numéro 79 d'Andrei Markov sera un jour retiré?

Oui3760.7 %
Non2439.3 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques

RUMEURSDETRANSACTION.COM
COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES  -  POLITIQUES  -  CONSENTEMENTS