Crédit photo: Canadien

Kent Hughes et le Canadien s'apprêtent à faire une très grande erreur

Publié le 28 janvier 2024 à 12h51
PAR WILLIAM BOIVIN
Sean Monahan est disponible sur le marché des échanges, ce n'est pas un secret pour personne.

Cependant, surtout depuis ses récentes performances dominantes, certains amateurs et observateurs se posent la question : le Canadien ne devrait-il pas garder Monahan au lieu de s'en "débarrasser" ?

Le pertinent blogueur hockey Marc-Olivier Beaudoin a soulevé cette question et ce débat avec de très bons arguments de chaque côté.

Voici l'explication complète sur son compte X/Twitter @MOBeaudoin1 :


Un autre débat polarisant dans la communauté du #CH, celui de Sean Monahan. L'échanger ou le garder?

Topo: Centre de 29 ans avec un gabarit de 6'2 et 202 livres et un contrat se terminant le 1er juillet ayant un impact sur la masse salariale de 1,985,000$.

Production offensive de 11 buts et 21 passes pour 32 points en 47 matchs cette saison.

Du leadership et une efficacité de 55% sur les mises en jeu.

Tous ces faits font en sorte que plusieurs partisans veulent l'échanger pour monnayer sa valeur marchande à la hausse ET font également en sorte que plusieurs partisans désirent le garder avec le CH.

Évidemment, les deux "camps" ont de bons arguments.

Ce qu'il faut considérer:

- Sean Monahan a une historique de blessures très lourde. Oui, il va bien en ce sens cette saison mais une blessure est vite arrivée.

- Si le CH désire lui déposer une offre alléchante, ça devra être de l'ordre de 5 saisons à un salaire annuel de minimum 5,000,000$ sans quoi, Monahan va tester le marché des joueurs autonomes. C'est probablement sa dernière occasion de passer à la banque. Veut-on réellement s'embarquer dans une entente à long terme avec un joueur fragile? Est-ce possible que Monahan soit déjà sur la pente descendante lorsque le CH arrivera enfin à un statut d'aspirant? Est-ce que ce contrat là pourrait éventuellement devenir un boulet, surtout considérant que d'autres jeunes joueurs comme Slafkovsky, Guhle et autres auront des augmentations salariales substantielles dans un avenir pas si lointain?

- Et avant tout, Sean Monahan serait-il intéressé à prolonger son contrat avec le CH, considérant qu'il arrive dans la fleur de l'âge et qu'il voudra probablement avoir une chance de remporter une Coupe Stanley dans sa carrière? Il a beau "aimer ça à Montréal", il est clairement conscient que ce n'est pas ici qu'il aura les meilleures chances de soulever le trophée d'ici 3-4 ans!

- Plus ça va et plus Monahan augmente sa valeur marchande. À ce stade-ci, je ne serais pas surpris qu'il rapporte un choix de 1er tour ET un espoir de qualité au CH. Vaut-il ça? Ce n'est pas la question. Regardez ce que les DG ont payé pour des joueurs de ce genre aux précédentes dates limite des transactions et vous aurez votre réponse.

- Certains me diront "Ouin mais un choix au repêchage ça te garantie rien!". Mais faut aussi comprendre que le choix est un asset intéressant possédant une valeur marchande pouvant être utilisé à des fins de transactions (à la Dach/Newhook) avant de devenir une sélection en tant que telle.

Bref, je comprends que ça divise le "fanbase" du Canadien parce que oui, Monahan est à la fois un excellent joueur pour le club ET un asset possédant une valeur marchande alléchante pour une reconstruction. La bonne nouvelle, c'est que Kent Hughes possède beaucoup plus de réponses aux questions que nous en possédons et donc, il devrait être en mesure de prendre une décision judicieuse d'ici le 8 mars.

Mais c'est clairement un dossier qui n'a pas fini de faire couler de l'encre à Montréal lors des prochaines semaines!

Le débat en vaut certainement la peine d'ici le 8 mars, date limite des transactions!

Crédit :

SONDAGE
28 Janvier   |   906 réponses
Kent Hughes et le Canadien s'apprêtent à faire une très grande erreur

Seriez-vous prêts à donner un contrat de 5 ans à Monahan?

OUI39944 %
NON50756 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub