FINAL
1
3
    

Il est prêt à faire le grand saut. - Claude Julien

Publié le 25 septembre 2019 à 15h59
PAR

Souvenons-nous lundi dernier, la troupe de Mike Babcock s'était présentée au Centre Bell avec une formation « B » et pourtant, avait joué le tour à celle de Claude Julien, en l'emportant par la marque de 3 à 0, devant les partisans montréalais.

Ce soir dès 19h, en direct du Scotiabank Center de Toronto, le Tricolore tentera de venger sa défaite face aux Leafs.

Le Canadien, qui participera à son 6e et avant dernier match préparatoire, procédera et/ou « confirmera » l'évaluation de ses jeunes recrues.

image



À entendre ou lire les dires des analystes, selon eux, les deux espoirs du CH, Ryan Poehling et Nick Suzuki, devraient faire partie de l'alignement partant du CH en début de saison.

Ryan Poehling, qui a subi une commotion cérébrale le 18 septembre au Nouveau-Brunswick, dans le cadre du match Kraft Hockeyville, a patiné en solo hier matin. Dans son cas, souhaitons que cette fâcheuse blessure n'empêchera pas le choix de première ronde du Canadien en 2017, de voir son nom sur la feuille d'alignement, le 3 octobre prochain en Caroline, pour le premier match de la saison 2019-2020 de la troupe de Claude Julien.

image

Cale Fleury a pris du gallon...

Choix de 3e ronde, 87e au total de la LNH en 2017, de son aveu, l'arrière de 20 ans consentit que l'an dernier, à pareille date, il n'avait pas la même confiance et était quelque peu dépassé par la vitesse du jeu au camp du Tricolore.

Par contre, 12 mois plus tard, ayant joué une saison complète chez les professionnels avec le Rocket de Laval, Fleury a pris du gallon.

Il a ainsi tranquillement gagné la confiance de l’entraîneur Joël Bouchard et a finalement récolté neuf buts et 14 aides en 60 matchs.

Il s'est présenté au camp confiant, plus rapide, plus mobile et physique, prenant également les bonnes décisions sur la glace.

Fleury en sera par ailleurs à sa 5e partie en matchs pré-saison ce soir à Toronto.

Inutile de mentionner que l'organisation du Bleu, Blanc, Rouge lui a donné toutes les opportunités pour se faire valoir et l'évaluer, et le jeune homme de 6 pieds, 2 pouces a su saisir sa chance de brillante façon.

De plus, comme le rapporte le « blogueur indépendant » Marc-O. Beaudoin sur Twitter, l'entraîneur Julien affirme que Cale Fleury est prêt pour le « grand saut ».



Certes, « les jeux ne sont pas faits », mais force est d'admettre que Fleury est plus près de Montréal que de Laval et il ne serait pas surprenant de le voir sur la 3e paire de défenseurs en compagnie de Brett Kulak, en début de saison.

D'ailleurs, ils formeront un duo ce soir face aux Leafs.

SONDAGE
25 Septembre   |   327 réponses
« Il est prêt à faire le grand saut. » - Claude Julien

Quelle sera la formation de Cale Fleury en début de saison, selon vous?

Rocket14444 %
Canadien18356 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub