FINAL
1
3
    

Galchenyuk peut-il remplacer Phil Kessel?

Publié le 27 septembre 2019 à 12h42
PAR

En faisant l'acquisition d'Alex Galchenyuk en retour de Phil Kessel, les Penguins de Pittsburgh ont des attentes très élevées envers leur nouvel attaquant. Malgré que l’entraineur-chef des Penguins de Pittsburgh, Mike Sullivan, ne veuille pas que Galchenyuk remplace Kessel, celui-ci espère voir un joueur aussi dominant que lorsqu'il a connu sa saison de 30 buts avec les Canadiens de Montréal, en 2015-2016.

« Personne au sein de notre organisation, moi le premier, ne demande à Alex de remplacer qui que ce soit. »

« Je demande, et nous demandons tous à Alex, de prendre les moyens pour nous offrir le meilleur de ses performances. C’est un marqueur de 30 buts dans la LNH. Il l’a démontré lorsqu’il jouait pour le Canadien. Nous lui demandons simplement d’être le meilleur Alex Galchenyuk possible. »

Pour s'assurer d'un possible succès, les Penguins de Pittsburgh ont placé Galchenyuk avec l'un des meilleurs attaquants de la formation de la Pennsylvanie. En effet, Pittsburgh veut que Galchenyuk s'inspire d'Evgeni Malkin. L'intensité et la production de «Geno» sont très appréciées par les dirigeants des Penguins de Pittsburgh. La direction veut que l'ancien choix de première ronde des Canadiens de Montréal connaisse une excellente saison, même si cela n'est pas que statistiquement. Ils veulent voir de l'intensité.


« L’objectif est simple : on veut qu’Alex s’inspire de Geno – surnom d’Evgeni Malkin – pour jouer avec son intensité et prendre les moyens nécessaires pour produire. J’ai lu et entendu plein de commentateurs avancer qu’Alex avait connu une mauvaise saison l’an dernier. Il a quand même marqué 19 buts et atteint le plateau des 40 points. Si ces résultats sont le fruit d’une mauvaise saison pour lui, ça veut dire qu’on peut espérer plus de 30 buts et bonne récolte de points de sa part. Mais j’insiste encore sur le fait que ce soit bien plus qu’une simple affaire de statistiques personnelles. C’est une question d’implication d’abord et avant tout. J’ai découvert un jeune homme qui affiche de l’enthousiasme, qui est heureux d’être avec nous et qui veut bien faire pour ses coéquipiers et les partisans de notre équipe. Voilà pourquoi je lui offrirai toutes les chances de réussir. Alex composera donc un duo avec «Geno» à forces égales et nous leur confierons différents ailiers selon les adversaires que nous croiserons et l’allure de la rencontre. Alex remplira aussi un rôle au sein de notre attaque massive. »

La saison dernière, Kessel a été un rouage important de l’attaque massive des Penguins avec 12 buts et 36 points récoltés lors de supériorités numériques. Pour sa part, Galchenyuk a amassé 19 buts et 41 points en 72 matchs l’an dernier avec les Coyotes de l'Arizona. C’est la moitié de la production totale de Kessel, qui a récolté 27 buts et 55 mentions d’aide en 82 matchs avec les Penguins de Pittsburgh.

Crédit: RDS
10 dernières chroniques
pub