FINAL
2
5
    

Est-ce enfin l'année des Oilers d'Edmonton?

Publié le 11 octobre 2019 à 9h57
PAR

Lorsque l’on parle d’une équipe avec un passé difficile, qui se retrouve dans le bas du classement année après année, pas le choix d’avoir les Oilers d’Edmonton en tête. Depuis la saison 2006-2007, les Oilers ont participé aux séries éliminatoires à une seule occasion, où ils se sont faits éliminer en deuxième ronde par les Ducks d’Anaheim en 2016-2017. Le seul point positif depuis la saison 2006-2007 est leur chance au repêchage, alors qu’ils ont repêché sept fois dans le top cinq.

Après une autre saison difficile, lors de laquelle ils ont terminé avec une fiche de 35 victoires et 47 défaites, dont neuf en prolongations, l'équipe d'Edmonton peut-elle aspirer aux grands honneurs?

Pour débuter cette saison 2019-2020, ils sont très loin d’être favoris. Cependant, avec le début de saison qu’ils connaissent, les choses pourraient changer très rapidement.




Avec leur victoire de 4-3 en tirs de barrage face aux Devils du New Jersey, les Oilers sont toujours parfaits en quatre matchs. Comment expliquer ce succès?

Avoir un certain Connor McDavid aide énormément. Si ce dernier peut rester en santé, il pourrait atteindre le plateau des 100 points pour une troisième saison consécutive. Avec seulement quatre matchs de joués, McDavid a déjà récolté 10 points. Cependant, le hockey est un sport d’équipe et ils vont avoir besoin de tout le monde.

Le deuxième trio, formé de James Neal, Ryan Nugent-Hopkins et Tomas Jurko, connaît un bon début de saison, ayant récolté six points en quatre matchs. Cependant, les unités spéciales sont le point fort de ce début de saison 2019-2020. Présentement, les Oilers ont le quatrième meilleur avantage numérique avec un pourcentage de réussite de 40% et le cinquième meilleur désavantage numérique avec un pourcentage de réussite de 92.3%.

Un autre élément qui a fortement aidé à changer l’image des Oilers d’Edmonton jusqu’à présent est les changements apportés cet été. Le nouveau directeur général d’Edmonton, Ken Holland, a fait plusieurs changements en allant chercher un nouvel entraîneur, Dave Tippett, et des joueurs comme Mike Smith, Tobias Rieder et Markus Grandlund. Cependant, James Neal, avec ses sept buts en quatre matchs, est évidemment la meilleure acquisition des Oilers d’Edmonton. Il a déjà compté autant de buts que lors de la saison dernière.

Devant les buts, les Oilers ont toujours eu beaucoup de difficulté. Cependant, en ce début de saison, le vétéran Mike Smith et le jeune Mikko Koskinen connaissent des débuts très respectables. En deux matchs, Koskinen a réalisé 52 arrêts sur 58 tirs pour un pourcentage d’arrêts de 0.914 et une moyenne de buts alloués de 2.42.

Il sera intéressant de voir si les Oilers d’Edmonton pourront continuer sur cette lancée et participer aux séries éliminatoires pour une première fois depuis 2016-2017.
SONDAGE
11 Octobre   |   308 réponses
Est-ce enfin l'année des Oilers d'Edmonton?

Croyez-vous que les Oilers d’Edmonton participeront aux séries éliminatoires 2019-2020?

Oui19362.7 %
Non11537.3 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques