FINAL
2
5
    

Connor McDavid : une apparition publique qui soulève des interrogations

Publié le 5 juin 2019 à 14h47
PAR

Hier, Connor McDavid a participé à un événement promotionnel à titre d’ambassadeur pour les Canadian Tire Jumpstart Charities. Il a ainsi rejoint un groupe d’enfants réunis dans un parc situé dans la partie nord de Toronto. Ce qui a intrigué les personnes présentes est cependant le fait qu’il portait une attelle au genou gauche et qu’il boitait légèrement. Pas tellement rassurant pour les partisans des Oilers!

Connor McDavid s’est, en effet, blessé au genou gauche le 6 avril, lors dernier match du calendrier régulier, lorsqu’il est entré en collision avec un poteau de but (Jeff McIntosh/The Canadian Press). Les résultats des Rayons-X n’avaient alors révélé aucune fracture, mais le test de résonance magnétique que McDavid a passé par la suite a révélé la présence d’une petite déchirure au niveau du ligament croisé postérieur (Joshua Clipperton/The Canadian Press). Les Oilers avaient alors affirmé que sa condition ne nécessiterait aucune chirurgie.

McDavid a aussitôt débuté sa réhabilitation déclarant alors que l’issue était « assez positive » tout en admettant que c’était une blessure à la jambe plutôt effrayante. Se pourrait-il cependant que la récupération ne se déroule pas aussi bien que prévu?

Lors de l’événement, il était possible de deviner que, sous son pantalon noir, le capitaine des Oilers portait une attelle qui partait du milieu de son mollet gauche jusqu’au milieu de sa cuisse.


Voici la vidéo le montrant arrivant à l’événement ainsi que ses commentaires :


Questionné sur le sujet, McDavid a refusé de discuter de l’état de sa réhabilitation ni du fait qu’il a, ou non, recommencé à patiner et c’est tout à son honneur. « Nous sommes ici pour célébrer Jumpstart ainsi que l’ouverture de ce nouveau terrain de jeu », a déclaré celui qui initialement avait cru s’être fracturé la jambe lors de la collision tout en précisant que les enfants étaient l’unique chose sur laquelle il désirait se concentrer à ce moment-là. C’était, en effet, un événement spécial, une journée consacrée aux enfants. Ce n’était ni le lieu ni le moment pour discuter des Oilers et félicitations au capitaine de ne pas l’avoir fait outre-mesure; il aura beaucoup d’autres occasions de le faire.

Espérons cependant, pour les Oilers et leurs partisans, que cette attelle et cette légère claudication ne sont pas des signes que McDavid devra finalement passer sous le bistouri. Ce serait alors une véritable catastrophe pour l’équipe qui compte bien, après tous les changements qui sont survenus dans l’organisation depuis les congédiements de l’entraîneur-chef Todd McLellan en novembre et de Peter Chiarelli en janvier, renouer avec le succès. Les Oilers ont, en effet, terminé la saison à onze points d’une participation aux séries; c’était alors la troisième fois en quatre occasions depuis l’avènement de l’ère McDavid que la franchise était évincée de la danse printanière. Pour renverser la vapeur, l’équipe aura assurément besoin d’un capitaine en pleine forme.

Selon vous, est-ce que les Oilers et leurs partisans devraient commencer à s’inquiéter?
Crédit : cbc.ca
10 dernières chroniques