VIDÉOS        QUIZ        POOL HOCKEY              
VIDÉOS        QUIZ        POOL HOCKEY                 MEMBRE
photo

PLUSIEURS EXCELLENTS JOUEURS TOUJOURS SANS CONTRAT

Bien que plusieurs des grands noms ont signé au cours des premières étapes du marché de l'autonomie, il reste encore un certain nombre de joueurs de haut niveau sans contrat, comme l'attaquant Mike Hoffman, entre autres, qui n'ont pas encore trouvé de formation pour la prochaine saison.

C'est la même chose du côté des jeunes joueurs de la LNH. Plusieurs de ceux-ci sont actuellement joueurs autonomes avec compensation et en attente de contrat. Nous allons aujourd'hui jeter un coup d'oeil aux meilleurs joueurs autonomes avec compensation qui n'ont pas encore obtenu de nouvel accord pendant la présente entre-saison.

Mathew Barzal

image

Lorsque la dernière saison de la LNH s'est terminée, il semblait que les Islanders allaient avoir de gros problèmes pour conclure cet accord avec leur situation salariale fortement chargée. Mais la blessure qui a mis fin à la carrière du défenseur Johnny Boychuk leur a soudainement laissé beaucoup de place pour travailler. Le DG de la formation, Lou Lamoriello, aura donc les outils nécessaires afin de formuler une offre à la hauteur du talent du jeune attaquant. Il ne reste qu'à voir si cette offre sera à la hauteur des attentes du clan Barzal...

Pierre-Luc Dubois

image

Les Blue Jackets ont beaucoup d'espace sous le plafond salarial, plus de 9 millions de dollars en fait. Plusieurs pensent même que la formation attend de s'entendre avec le jeune Québécois avant d'appuyer sur la gâchette sur d'autres mouvements de personnel afin d'améliorer leur formation. Avec tout ce qu'il apporte aux Jackets, il serait surprenant que l'attaquant de 22 ans ne s'entende pas avec la formation de l'Ohio avant le début de la prochaine saison. À moins qu'il ne soit trop gourmand!

Anthony Cirelli

image

Si les deux premiers noms de la liste s'entendront assurément avec leur formation respective, c'est ici que les choses pourraient devenir intéressantes. Plusieurs s'interrogent à savoir comment le Lightning de Tampa Bay peut se permettre de mettre Cirelli sous contrat tout en restant conforme au plafond salarial. Le directeur général du Lightning, Julien BriseBois, a réussi un vol il y a quelques jours en s'entendant avec le défenseur Mikhail Sergachev bien en dessous de la valeur marchande attendue. Il devra assurément user de cette stratégie pour trouver un moyen de faire passer le prochain contrat de Cirelli sous le cap.

En voyant les problématiques salariales du Lighting, il se pourrait qu'une formation soit tentée d'offrir une offre hostile à Cirelli, qui est actuellement considéré comme le centre numéro deux de la formation gagnante de la Coupe Stanley. Il se peut toutefois que le jeune attaquant ne désire pas quitter Tampa Bay. Après tout, qui voudrait quitter une formation gagnante comme le Lightning?

Mackenzie Blackwood

image

Le gardien de but partant des Devils du New Jersey en a surpris plusieurs avec ses performances exceptionnelles pour clôturer la saison régulière 2019-2020 de la LNH. Même si la formation du New Jersey a ajouté Corey Crawford à son alignement durant l'entre-saison, Blackwood demeure toutefois le gardien de confiance du club.

Quand on considère qu'il jouait pour une équipe si mauvaise qu'elle n'a même pas réussi à se qualifier pour le format prolongé des séries éliminatoires, sa moyenne de buts alloués de 2,77 et son pourcentage d'arrêts de .915 semblent d'autant plus impressionnants. La décision de faire appel à Crawford, un vétéran expérimenté qui pourrait servir de mentor en quelque sorte, semble suggérer qu'ils sont prêts à faire de Blackwood leur gardien de but de l'avenir.

Ethan Bear

image

Cette situation est délicate pour les Oilers d'Edmonton qui, comme le Lightning de Tampa Bay, ne semblent pas vraiment avoir l'espace de plafond requis pour s'entendre avec le joueur. Les Oilers ont moins de 1 million de dollars d'espace projeté sous le plafond, bien que cela puisse être quelque peu atténué par la blessure du défenseur Oscar Klefbom, qui pourrait apporter un certain soulagement à cet égard en commençant la saison sur la liste des blessés à long terme.

Au cours de sa saison recrue, Bear a très bien fait en jouant en moyenne près de 22 minutes par match tout en cumulant 5 buts et 16 passes pour 21 points au total. Il y a des rumeurs selon lesquelles Bear pourrait envisager une offre à prix réduit sur un court terme d'un an qui le verrait être payé beaucoup à son prochain contrat, ce qui ressemble à la situation entre Kevin Leblanc et les Sharks de San José la saison dernière.

Via : CapFriendly
MATHIEU FOURNIER
30 NOVEMBRE 2020  (11H31)