Crédit photo: Canadien de Montréal

Annonce majeure sur une transaction à trois équipes où Kent Hughes pourrait encore voler le spectacle

Publié le 6 janvier 2024 à 14h35
PAR GUILLAUME BERGERON

L'informateur David Pagnotta a évoqué une proposition d'échange intrigante qui, d'après ce qu'il a appris dans les coulisses de la LNH, semble très pertinente.

Avec Christian Dvorak placé sur la liste des blessés à long terme, le directeur général du Canadien, Kent Hughes, dispose désormais d'une marge de manoeuvre supplémentaire de 4,45 millions de dollars sur la masse salariale pour le reste de la saison.

Il y a des spéculations sur la possibilité que le directeur général du Canadien envisage une transaction similaire à celle impliquant Sean Monahan avec les Flames.

En d'autres termes, il s'agirait d'accepter un contrat à fort salaire en échange d'une compensation significative, comme un choix élevé au repêchage, peut-être même un premier tour, à l'instar de ce qui s'est passé dans l'affaire Monahan avec les Flames.


Kent Hughes est connu pour orchestrer des échanges impliquant trois équipes. On l'a vu cet été avec les Penguins de Pittsburgh et les Sharks.

Selon les informations rapportées par le média The Fourth Period, voici à quoi pourrait ressembler une telle transaction :

À MONTRÉAL:

- Un mauvais salaire
- Un choix de 1er tour

Considérations futures en échange.

OU

- 50 % du salaire retenu d'un joueur
- Un choix de 1er ou de 2e ronde


Il est clair que le directeur général du Tricolore a toujours privilégié d'avoir un atout supplémentaire pour acquérir de jeunes talents ou des sélections de repêchage, en échange de l'absorption d'un contrat onéreux mais de courte durée.

Crédit et toutes les informations : Habs & LNH
SONDAGE
6 Janvier   |   715 réponses
Annonce majeure sur une transaction à trois équipes où Kent Hughes pourrait encore voler le spectacle

Êtes-vous tanné de voir le Canadien procéder de cette façon?

OUI39355 %
NON32245 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub