photo

Un autre entraîneur sur le point de se faire congédier?

29 novembre 2019
Avec le congédiement de Mike Babcock et les succès des Maple Leafs de Toronto qui s’en sont suivis, est-ce que d’autres formations seront poussées à congédier leur entraîneur? Si dans les derniers jours, plusieurs demandent la tête de Claude Julien à Montréal, Jeff Blashill, entraîneur-chef des Red Wings de Detroit est aussi sous pression, lui qui a subi une vague de huées des partisans lors de la défaite de 6-0 face à Toronto mercredi soir.

Cependant, selon ce que rapporte Helene St. James du Detroit Free Press, malgré la demande des partisans, Steve Yzerman demeurera patient avec son entraîneur et aucune indication ne pointe vers un changement d’entraîneur cette saison.

« Yzerman a dit qu’il voulait passer du temps à observer. Il était assis dans la suite de gestion de la LCA quand le match de mercredi a commencé, mais il n’a pas été vu à peu près à mi-parcours. Peut-être qu’Yzerman en avait assez observé alors que la série de défaites de son équipe atteignait 0-4-2 et qu’elle n’était pas compétitive pour un deuxième match de suite. »

À la défense de Blashill, les Red Wings de Detroit n’ont pas l’une des meilleures formations sur papier, surtout avec l’absence de joueurs clés comme Anthony Mantha qui devra probablement rater plus d’un mois d’activité en raison d’une blessure au bas du corps.

Fait intéressant, les Red Wings de Detroit affrontent les Flyers de Philadelphie cet après-midi, soit le même adversaire que les Canadiens de Montréal samedi. Dans le cas d’une défaite contre les Flyers pour les deux formations, pourrions-nous voir deux congédiements consécutifs à la suite de défaites contre le même adversaire?

Crédit: HockeyFeed
SONDAGE
Quel scénario préféreriez-vous si la saison de la LNH reprenait?
FIN DE SAISON RÉGULIÈRE + SÉRIES
DIRECTEMENT DES SÉRIES À 16 ÉQUIPES
DIRECTEMENT DES SÉRIES AVEC PLUS D'ÉQUIPES
IL VAUT MIEUX ANNULER LA SAISON