ARTICLE
photo
HOCKEY

DIRECTION L'EUROPE POUR CHARLES HUDON?

MATHIEU FOURNIER
7 AVRIL 2020  ·  11H36
C'est connu de tous, Charles Hudon à de la difficulté à s'établir à long terme dans la LNH. Malgré une excellente saison de dix buts et 20 passes en 2016-2017, Hudon n'a jamais été en mesure de jouer sur une base régulière dans la LNH. Cette saison, il a tout de même bien fait dans la AHL, marquant 27 buts et huit mentions d'aide en 46 parties avec le Rocket de Laval. Dans la LNH, il a obtenu deux points en 15 rencontres avec les Canadiens de Montréal.

CHARLES
HUDON
ÉQUIPE LNH: MONTREAL CANADIENS
NAISSANCE: 23 JUIN 1994   
ALMA, QC, CANADA
POSITION: AILIER GAUCHE
PHYSIQUE: 5' 10"  (195 LIVRES)
LNH PJ B P PTS
LNH   125 14 27 41
LNH   - - - -
PROFIL COMPLET




Avec la suspension des activités en raison du COVID-19, Charles Hudon a-t-il joué son dernier match avec le CH?

L'été dernier, Hudon a signé une entente d'un an qui lui rapporterait 800 000$. Maintenant ce contrat échu, que fera Hudon? Encore cette saison, l'ancien choix de 5e ronde en 2012 n'a pu faire sa place dans la LNH. Signer avec une autre formation de la LNH pourrait être une option, mais selon ce que rapporte le journal Le Matin, l'attaquant des Canadiens de Montréal pourrait prendre le chemin de l'Europe.


En effet, le journaliste Grégory Beaud cite que certaines formations de la Suisse aurait contacté Hudon et que l’intérêt envers lui serait énorme. Ses qualités offensives feraient de lui l'un des meilleurs attaquants de la ligue, mais des interrogations demeurent dans son implication défensive.

« Oui, il y a un gros intérêt pour Charles Hudon en Suisse actuellement », rapporte le journaliste Grégory Beaud en citant un dirigeant de la Ligue nationale A.

« En Suisse, son explosivité pourrait faire mal, prédit le directeur sportif qui s’est confié au Matin. Il reste des questions quant à son implication défensive. Cela pourrait refroidir certains. Mais offensivement, il serait parmi les meilleurs de la ligue. »

En déménageant en Suisse, Hudon aurait même des chances de faire plus d'argent qu'il en fait présentement dans la AHL.

« Le problème d'un joueur comme lui, c'est la possible baisse du plafond salarial, note la source du Matin. Il fera plus d'argent en venant en Suisse plutôt qu'en restant en Amérique du Nord. Il aura 26 ans au début du prochain championnat, c'est peut-être le bon moment. »

TFB: RDS