photo

Les Canucks retirent les numéros des jumeaux Sedin

12 février 2020
En 1999, les jumeaux Daniel (2e choix) et Henrik (3e choix) Sedin ont été sélectionné en 1re ronde par les Canucks de Vancouver et, après avoir passé 17 saisons au sein de l’organisation, ces derniers ont pris leur retraite à l’issue de la saison 2017-2018. La direction des Canucks avait alors aussitôt annoncé que leurs numéros seraient retirés. La cérémonie a eu lieu hier soir devant parents et amis lors du match opposant Vancouver aux Blackhawks de Chicago. Mais avant de vous présenter les éléments forts de la soirée, effectuons un retour sur leur impressionnante carrière :

Voici une vidéo résumant leur carrière à partir de leur repêchage :



Leurs débuts dans la LNH n’ont pas été faciles et ils ont fait l’objet de moqueries et de railleries. À l’occasion, durant leur carrière, ils ont même jonglé avec l’idée de retourner jouer en Suède. Heureusement, ils n’y ont pas donné suite. Quant à leurs détracteurs, cela fait longtemps qu’ils leur ont fait ravaler leurs paroles en connaissant une carrière exceptionnelle.

QUIZ SUR RDT
image
Lequel de ces félins est incapable de rugir?
JAGUAR
LÉOPARD
LION
PUMA


En 17 saisons, Daniel (185cm/86 Kg ou 6.01/190 lbs) a participé à 1306 rencontres en saison régulière récoltant 1041 points (393B, 648P) et 102 matchs en série amassant 71 points (25B, 46P). Henrik (188cm/83 kg ou 6.02/183 lbs), quant à lui, a disputé 1330 rencontres y obtenant 1070 points (240B, 830P) et 105 matchs après-saison y récoltant 78 points (23B, 55P). Trevor Linden a cependant révélé que l’idée la plus fausse à leur sujet, c’était de croire que, parce qu’ils étaient polis, respectueux et Suédois, ces derniers étaient doux. En fait, c’était loin de la vérité puisqu’ils avaient beaucoup de caractère et de détermination. À preuve, les minutes de pénalité récoltées en saison et en séries. Des deux, c’est cependant Henrik qui s’est retrouvé le plus souvent au cachot puisqu’il y a passé 738 minutes au total comparativement à 524 minutes pour son jumeau.

Les Sedin, originaires d’ Ornskoldsvik en Suède, sont devenus les meilleurs joueurs de l’histoire de la franchise. Voici quelques statistiques et faits d’armes de leur carrière :





Voici enfin quelques chiffres cocasses concernant leur dernier match en carrière, un scénario digne d’Hollywood :

- Daniel a marqué son 22e but de la saison, avec une mention d’aide de Henrik, à 33 secondes de la deuxième période.

- Après les 60 minutes de temps régulier, la marque était de 3-3. C’est Daniel, avec une mention d’aide de Henrik, qui a procuré la victoire en prolongation en marquant à 2:33. Si on s’amuse à jouer un peu avec les chiffres en étirant la troisième période pour inclure le temps supplémentaire, ce but est survenu à 22:33 de la 3e période.

- Alex Edler, qui portait le no. 23 a obtenu les autres mentions d’aide sur les deux buts de Daniel, dont le deuxième était alors son 23e de la saison. La rencontre, ayant débuté à 7:07 et s’étant terminée à 9:37, a duré 2:30 (2 hrs 30 min.).

- Vancouver a remporté 33 mises au jeu tandis que leurs adversaires, les Coyotes de l’Arizona, en ont remporté 22.

- Les Canucks ont eu le dessus 3-2 pour les opportunités en avantage numérique et leur efficacité, après le but victorieux de Daniel en prolongation, a été de 33.33%.

- Les deux clubs ont évolué à forces égales durant 56.22 minutes alors que le match a duré 62.33 minutes.



Daniel, ailier gauche et no. 22, ainsi que Henrik, joueur de centre et no. 33, ont amplement mérité l’honneur de voir leur numéro retiré. Voici donc les principaux moments de la soirée qui était le point fort des célébrations, d’une durée d’un an, visant à souligner les 50 ans d’existence de la franchise. Cette rencontre était aussi l’élément central de la semaine des festivités des Sedin comportant trois rencontres.

Plusieurs personnalités s’étaient déplacées pour l’événement dont les propriétaires Francesco et Paolo Aquilini, Gary Bettman et Bill Daly ainsi que de nombreux anciens joueurs de l’organisation dont Kevin Bieksa, Ryan Kesler, Roberto Luongo ainsi que les anciens capitaines Stan Smyl, Trevor Linden et Markus Naslund; ces trois joueurs ont déjà vécu cet honneur de voir leur chandail être retiré.

Voici la vidéo du très bel hommage qui a été présenté :



Les Sedin ont eu droit à une ovation debout lorsqu’ils se sont présentés sur la patinoire :



Témoignage de leur grande classe, Henrik Sedin a débuté son discours en présentant leurs souhaits de prompt rétablissement à Jay Bouwmeester et à sa famille :



Voici enfin le moment où les bannières de leurs numéros respectifs ont été hissées dans les hauteurs du Rogers Arena, rempli à pleine capacité, en présence de leurs parents, de leur frère ainé, de leurs épouses et de leurs enfants. Étaient aussi des témoins privilégiés, les directeurs généraux d’hier à aujourd’hui ainsi que d’anciens coéquipiers :



Les Canucks, et surtout une performance phénoménale de Jacob Markstrom, ont fait en sorte que la soirée se termine en beauté. En effet, le gardien de but a repoussé les 49 rondelles dirigées sur lui afin de permettre à Vancouver de l’emporter par la marque de 3 à 0.

Félicitations Daniel et Henrik Sedin pour cet honneur pleinement mérité!

Crédit : Sportsnet
SONDAGE
Quel scénario préféreriez-vous si la saison de la LNH reprenait?
FIN DE SAISON RÉGULIÈRE + SÉRIES
DIRECTEMENT DES SÉRIES À 16 ÉQUIPES
DIRECTEMENT DES SÉRIES AVEC PLUS D'ÉQUIPES
IL VAUT MIEUX ANNULER LA SAISON