photo

Dernière chance pour Alex Galchenyuk?

Jeremy Paquet   ·   12 février 2020
Alex Galchenyuk a disputé, hier soir, son premier match avec sa nouvelle équipe, sa quatrième en trois ans, le Wild du Minnesota. Il n'a pas récolté de point et a été utilisé un peu plus de 12 minutes dans une victoire de 4 à 0 du Wild face aux Golden Knights de Vegas.

Dans quelle ville est né Max Domi?
Boston
Montreal
New York
Toronto
Vancouver
Winnipeg


Choix de premier tour du Canadien, troisième choix au total lors du repêchage de 2012, Galchenyuk n'a pas su s'établir comme un joueur dominant dans la LNH, malgré une certaine progression à ses débuts à Montréal. Sa meilleure saison en carrière en est une de 56 points en 82 matchs (2015-16). Ses statistiques ne sont pas mauvaises, lui qui a récolté 51 points à sa dernière saison à Montréal, puis 41 points la saison dernière en Arizona. Par contre, à Montréal comme en Arizona et plus récemment à Pittsburgh, il semble compliqué de trouver un rôle précis et défini à l'attaquant de 26 ans.

En fait, le fait qu'il n'ait pas été en mesure de produire plus de 17 points en 45 matchs, dont 5 petits buts, en jouant, la plupart du temps, aux côtés d'un joueur comme Evgeni Malkin, est assez révélateur. De plus, son rendement défensif laisse à désirer, comme en témoignent ses différentiels de -31 (2017-18), -19 (2018-19) et -7 (2019-20).

Selon l'ancien attaquant de la LNH et ex-coéquipier de Galchenyuk à Montréal, P.-A. Parenteau, de passage à l'émission « Les partants », les déboires du jeune américain-biélorusse seraient en grande partie dus à son coup de patin déficient et à un manque de confiance.

« Il y a beaucoup de vitesse dans la LNH et je ne pense pas qu’il est un excellent patineur (...) Ce n’est pas un mauvais joueur non plus, mais quand la confiance commence à être touchée et que tu te rends compte que tu n’as peut-être pas la vitesse pour jouer à ce niveau ou y connaître du succès, c’est là qu’il est rendu (...) On pensait peut-être que son intelligence hockey ou que la qualité de son lancer allait compenser son coup de patin, mais tu dois patiner de nos jours (...) et les décisions qu’il prend sur la glace sont parfois douteuses. » - P.-A. Parenteau

De plus, ayant été repêché comme un joueur de centre prometteur, Galchenyuk s'est avéré incapable de tenir ce poste dans la LNH. Il a été bougé à l'aile à Montréal, on l'a réessayé au centre en Arizona avant de le retourner, encore une fois, à l'aile, alors qu'à Pittsburgh et au Minnesota, il était et est encore considéré comme un ailier.



Alex Galchenyuk se voit donc offrir une dernière chance de repartir à neuf et de rebâtir sa confiance. Par contre, si les résultats ne sont toujours pas concluants de son côté, pourrait-il se tourner vers la KHL la saison prochaine? Il deviendra joueur autonome sans compensation, pour la première fois de sa carrière, dès cet été, lui qui touche présentement un salaire de 4,9 M$.

À suivre...

Source : TVA Sports
Selon-vous, Alex Galchenyuk saura-t-il saisir sa chance au Minnesota?
SONDAGE
Hockey - LNH - Canadiens de Montreal Souhaiteriez-vous qu'Ilya Kovachuk signe avec le Tricolore cet été à titre de joueur autonome?
   Oui
   Non
25 FÉVRIER 2020
TOP 20 B P PTS
MIKAEL BACKLUND
2 1 3
KEVIN HAYES
2 1 3
ZACHARY SANFORD
2 1 3
ROOPE HINTZ
1 2 3
TRAVIS KONECNY
1 2 3
ROBERT THOMAS
1 2 3
MATTHEW TKACHUK
1 2 3
CONNOR MCDAVID
- 3 3
MIKKO KOIVU
2 - 2
SONNY MILANO
2 - 2
SEAN MONAHAN
2 - 2
JOHN TAVARES
2 - 2
ANDREAS ATHANASIOU
1 1 2
JASON DICKINSON
1 1 2
RYAN DONATO
1 1 2
ALEXANDER EDLER
1 1 2
NIKOLAJ EHLERS
1 1 2
RYAN ELLIS
1 1 2
TYLER ENNIS
1 1 2
KEVIN FIALA
1 1 2
LISTE COMPLÈTE  
MENEURS DE LA LNH
POINTS PJ PTS
LEON DRAISAITL 63 99
DAVID PASTRNAK 64 88
CONNOR MCDAVID 57 87
ARTEMI PANARIN 61 85
NATHAN MACKINNON 61 84
BRAD MARCHAND 64 79
PATRICK KANE 63 78
JACK EICHEL 61 77
JONATHAN HUBERDEAU 63 77
NIKITA KUCHEROV 61 76
CLASSEMENT COMPLET  
BUTS PJ B
DAVID PASTRNAK 64 45
ALEXANDER OVECHKIN 62 43
AUSTON MATTHEWS 64 43
LEON DRAISAITL 63 37
SEBASTIAN AHO 62 36
CLASSEMENT COMPLET  
PASSES PJ P
LEON DRAISAITL 63 62
JOHN CARLSON 63 57
CONNOR MCDAVID 57 56
JONATHAN HUBERDEAU 63 55
BRAD MARCHAND 64 54
CLASSEMENT COMPLET  
DÉFENSEURS PJ PTS
JOHN CARLSON 63 72
ROMAN JOSI 62 57
VICTOR HEDMAN 61 52
QUINN HUGHES 61 50
ALEX PIETRANGELO 63 48
CLASSEMENT COMPLET  
RECRUES PJ PTS
QUINN HUGHES 61 50
CALE MAKAR 53 45
VICTOR OLOFSSON 47 40
DOMINIK KUBALIK 61 40
NICK SUZUKI 65 40
CLASSEMENT COMPLET  
VICTOIRES PJ V
ANDREI VASILEVSKIY 47 32
JORDAN BINNINGTON 46 28
FREDERIK ANDERSEN 48 26
CONNOR HELLEBUYCK 52 26
CAREY PRICE 54 26
CLASSEMENT COMPLET  
BLANCHISSAGES PJ BL
ELVIS MERZLIKINS 32 5
MARC-ANDRE FLEURY 45 4
CONNOR HELLEBUYCK 52 4
CAREY PRICE 54 4
JAMES REIMER 25 3
CLASSEMENT COMPLET