photo

Top-30 des joueurs qui pourraient changer d’adresse d’ici la date limite des transactions (partie 2 de 2)

21 janvier 2020
Il reste un peu plus d’un mois d’ici la date limite des transactions qui a été fixée, cette année, au 24 février 2020 à 15:00 heure normale de l’Est et il y a plusieurs options pour les équipes qui désirent améliorer leur alignement en vue de se rendre loin en séries. Matt Larkin, de The Hockey News, a établi la liste des 30 joueurs qui méritent d’être surveillés d’ici-là puisque plusieurs pourraient se retrouver sur le marché des transactions et donc changer d’adresse.

Dans notre édition d’hier (Article ici), nous vous avons présenté les 15 premiers joueurs figurant dans ce Top-30. Voici maintenant les 15 derniers. Chacun des hockeyeurs y est présenté comme suit :

Nom du joueur, position, équipe actuelle

(Âge, salaire sur le cap salarial, années restant à son contrat ou statut à la fin de la saison, clause à son contrat)

Les acronymes suivants ont été utilisés afin d’alléger le texte :

ALSC = Agent libre sans compensation

ALAC = Agent libre avec compensation

CNE = Clause de non-échange

AG = Ailier gauche, AD = Ailier droit, C = Centre, D = Défenseur, G = Gardien

Quel joueur a gagné le trophée James Norris, remis au meilleur défenseur, en 1990?
Al Iafrate
Doug Wilson
Larry Murphy
Paul Coffey
Phil Housley
Ray Bourque


Voici les 15 derniers joueurs du Top-30 selon le classement de Larkin :

16- Mikael Granlund, AD, Predators de Nashville

(27 ans, 5.75 Millions$, ALSC, Aucune CNE)

Si le nouvel entraîneur-chef, John Hynes, ne parvient pas à redresser la barre, les Predators devront explorer l’avenue consistant à vendre les joueurs qui en sont à la fin de leur contrat. Granlund a un talent indéniable, mais il n’a pas réussi à trouver sa niche au sein de l’organisation. Même s’il produit davantage sous la direction de Hynes, c’est difficile d’imaginer qu’il ne testera pas le marché des agents libres cet été.

17- Ondrej Kase, AD, Ducks d’Anaheim

(24 ans, 2.6 Millions$, 1 an, Aucune CNE)

Son incapacité à demeurer en santé pourrait effrayer certains clubs, cependant, il semble être un joueur sous-estimé dont le rapport coût-efficacité pourrait constituer un vol pour l’organisation qui déciderait de prendre le risque de transiger afin de obtenir ses services.

18- Andreas Athanasiou, AG, Red Wings de Détroit

(25 ans, 3 Millions$, ALAC, Aucune CNE)

Il n’y a aucune histoire entre lui et l’organisation depuis que Steve Yzerman en a pris la direction. Sa vitesse et sa dextérité en font une excellente monnaie d’échange même s’il connaît une saison de misère en ce qui a trait tant à la chance qu’à la santé.

19- Marcus Johansson, AD, Sabres de Buffalo

(29 ans, 4.5 Millions$, 1 an, CNE comportant 10 équipes)

La période des transactions ne serait pas complète sans la présence de « MoJo » au sein de ceux susceptibles de changer d’adresse. Ce n’est pas véritablement un joueur de location puisqu’il reste encore une saison à son contrat. Il pourrait cependant présenter un certain attrait pour une organisation surtout si Buffalo accepte de retenir une partie de son salaire. Ce dernier ne semble pas, en effet, faire partie des plans à long terme de la franchise. Est-ce qu’un retour à Boston pourrait faire du sens étant donné qu’il a été très utile durant les séries 2019?

20- Brenden Dillon, D, Sharks de San Jose

(29 ans, 3.27 Millions$, ALSC, Aucune CNE)

C’est le joueur de location idéal pour une équipe à la recherche d’un arrière solide. De plus, à San Jose, il a accru son expérience en jouant aux côtés de défenseurs de premier plan.

21- Jake Gardiner, D, Hurricanes de la Caroline

(29 ans, 4.05 Millions$, 3 ans, CNE comportant 7 équipes)

Cela n’a pas fonctionné pour lui en Caroline, mais il n’en demeure pas moins un manieur de rondelle au-dessus de la moyenne. S’il pouvait retrouver la productivité qu’il a démontrée à Toronto, il s’avérerait une aubaine à ce prix-là. La raison de cet échec peut peut-être s’expliquer par le fait que leur brigade défensive présente trop de profondeur. Jusqu’à maintenant, les Canes n’avaient peut-être pas suffisamment besoin de ses services, mais la donne pourrait avoir changé depuis que Dougie Hamilton a subi une fracture du péroné, le 16 janvier contre les Blue Jackets de Columbus.

22- Conor Sheary, AD, Sabres de Buffalo

(27 ans, 3 Millions$, ALSC, Aucune CNE)

Ses statistiques sont loin d’approcher celles qu’il avait lorsqu’il s’amusait en évoluant avec Sidney Crosby, mais il est rapide ce qui lui permet de suivre des compagnons de trio de haut calibre. Il possède aussi deux bagues de la Coupe Stanley. C’est donc un bon élément pour une équipe aspirant aux grands honneurs à la recherche de profondeur.

23- Sam Bennett, AG, Flames de Calgary

(23 ans, 2.55 Millions$, 1 an, Aucune CNE)

Elliotte Friedman, de Sportsnet, a déjà rapporté le fait que l’organisation des Flames avait reçu des offres trop basses. Celles-ci prouvent néanmoins que l’intérêt est là. Le 4e choix au total du repêchage 2014 est, jusqu’à maintenant, une déception, mais c’est un fougueux joueur de troisième trio qui peut évoluer à l’aile et au centre. Peut-être qu’une nouvelle organisation pourrait faire en sorte qu’il développe son potentiel et devienne un régulier sur le deuxième trio.



24- Alex Galchenyuk, AG, Penguins de Pittsburgh

(25 ans, 4.9 Millions$, ALSC, Aucune CNE)

Pour une deuxième année consécutive, il n’a pas trouvé sa niche avec sa nouvelle équipe. Mais, tout comme les frères Strome l’ont prouvé, les joueurs talentueux, en début de et jusqu’à la mi-vingtaine, peuvent encore atteindre leur plein potentiel si placés dans les bonnes conditions. Le problème est qu’il semble convenir davantage à une organisation éprouvant des difficultés et étant à la recherche d’un joueur pouvant lui permettre de s’améliorer. Il est considéré comme étant un joueur de location à cause de son statut d’ALSC le 1er juillet.

25- Wayne Simmonds, AD, Devils du New Jersey

(31 ans, 5 Millions$, ALSC, Aucune CNE)

Depuis qu’il a atteint la trentaine, ses statistiques ont chuté drastiquement. Une équipe tentée d’acquérir ses services ne doit cependant pas s’attendre à mettre la main sur un marqueur de premier plan et un élément-clé de l’avantage numérique. Il pourrait néanmoins s’avérer un élément de luxe sur un quatrième trio.

26- Alexandar Georgiev, G, Rangers de New York

(23 ans, 793 000$, ALAC, Aucune CNE)

C’est un gardien de but du calibre de la LNH. Il est cependant coincé entre un vétéran, qui détient plus d’influence, en la personne d’Henrik Lundqvist, et un espoir, Igor Shesterkin, qui lui est supérieur en talent et qui lui vole des matchs. Plusieurs organisations pourraient être intéressées à acquérir ses services puisqu’il a démontré qu’il avait du potentiel. En 59 départs dans la ligue, jusqu’à maintenant, il a présenté un pourcentage d’arrêts de 0.914.

27- Michael Frolik, AD, Sabres de Buffalo

(31 ans, 4.3 Millions$, ALSC, CNE comportant 10 équipes)

Une organisation acquérant ses services ne doit pas espérer mettre la main sur un marqueur de plus de dix buts par saison, mais sa vaste expérience sur des trios à caractère défensif, capables de fermer le jeu, pourrait solidifier une équipe aspirant aux grands honneurs en évoluant au sein du troisième ou du quatrième trio.

28- Jesse Puljujarvi, AD, Oilers d’Edmonton

(21 ans, Sans contrat LNH, ALAC, Aucune CNE)

Si les Oilers désirent s’améliorer en vue des séries, sans pour autant devoir sacrifier des choix au repêchage, ils pourraient accepter de céder leurs droits sur un joueur qui a clamé haut et fort qu’il n’avait plus l’intention de jouer pour eux. Il a même décidé d’aller jouer en Finlande cette saison et même si, jusqu’à maintenant, ses statistiques dans la LNH ont été inférieures aux attentes, il semble connaître un regain de vie avec le Karpat, dans la SM-Liiga, avec lequel il a récolté, jusqu’à ce jour, 37 points (16B, 21P) en 38 rencontres. Étant donné qu’il est jeune, un changement d’air pourrait lui permettre de remettre sur les rails sa carrière dans le circuit Bettman.

29- Jeremy Bracco, AD, Maple Leafs de Toronto

(22 ans, 843 000$, ALAC, Aucune CNE)

Il n’a presque plus rien à prouver dans la LAH, mais, étant donné que ses habiletés sont purement axées sur l’offensive, il n’a pas réussi à se tailler une place au sein de l’alignement régulier de l’équipe puisque toutes les positions sur les trios à caractère offensif sont prises et qu’il ne pourrait évoluer sur une ligne à caractère défensif. Bracco est donc, sans contredit, un candidat idéal pour une transaction.

30- Conor Timmins, D, Avalanche du Colorado

(21 ans, 925 000$, 1 an, Aucune CNE)

L’organisation possède déjà dans ses rangs deux des meilleurs manieurs de rondelle de la LNH en la personne de Cale Makar et de Samuel Girard ainsi qu’un autre Top-3, Bowen Byram, qui devrait bientôt faire ses débuts dans le circuit Bettman. Leur surplus au niveau de la brigade défensive fait en sorte que Timmins, un arrière prometteur, mais sujet aux blessures, pourrait possiblement être disponible si cela permet au DG Joe Sakic, de frapper un coup de circuit en concluant une importante transaction assurant à l’Avalanche, qui est déjà un sérieux aspirant à la Coupe Stanley, de se retrouver au-dessus des autres.

Maintenant que nous avons terminé de vous présenter le Top-30 des joueurs qui sont, selon Matt Larkin de The Hockey News, susceptibles de changer d’adresse d’ici la date limite des transactions, il ne reste plus qu’à découvrir quels joueurs se retrouveront effectivement sous d’autres cieux.

C’est à suivre...

Crédit : Hockeyfeed
SONDAGE
Hockey - LNH - Canadiens de Montreal Souhaiteriez-vous qu'Ilya Kovachuk signe avec le Tricolore cet été à titre de joueur autonome?
   Oui
   Non
25 FÉVRIER 2020
TOP 20 B P PTS
MIKAEL BACKLUND
2 1 3
KEVIN HAYES
2 1 3
ZACHARY SANFORD
2 1 3
ROOPE HINTZ
1 2 3
TRAVIS KONECNY
1 2 3
ROBERT THOMAS
1 2 3
MATTHEW TKACHUK
1 2 3
CONNOR MCDAVID
- 3 3
MIKKO KOIVU
2 - 2
SONNY MILANO
2 - 2
SEAN MONAHAN
2 - 2
JOHN TAVARES
2 - 2
ANDREAS ATHANASIOU
1 1 2
JASON DICKINSON
1 1 2
RYAN DONATO
1 1 2
ALEXANDER EDLER
1 1 2
NIKOLAJ EHLERS
1 1 2
RYAN ELLIS
1 1 2
TYLER ENNIS
1 1 2
KEVIN FIALA
1 1 2
LISTE COMPLÈTE  
MENEURS DE LA LNH
POINTS PJ PTS
LEON DRAISAITL 63 99
DAVID PASTRNAK 64 88
CONNOR MCDAVID 57 87
ARTEMI PANARIN 61 85
NATHAN MACKINNON 61 84
BRAD MARCHAND 64 79
PATRICK KANE 63 78
JACK EICHEL 61 77
JONATHAN HUBERDEAU 63 77
NIKITA KUCHEROV 61 76
CLASSEMENT COMPLET  
BUTS PJ B
DAVID PASTRNAK 64 45
ALEXANDER OVECHKIN 62 43
AUSTON MATTHEWS 64 43
LEON DRAISAITL 63 37
SEBASTIAN AHO 62 36
CLASSEMENT COMPLET  
PASSES PJ P
LEON DRAISAITL 63 62
JOHN CARLSON 63 57
CONNOR MCDAVID 57 56
JONATHAN HUBERDEAU 63 55
BRAD MARCHAND 64 54
CLASSEMENT COMPLET  
DÉFENSEURS PJ PTS
JOHN CARLSON 63 72
ROMAN JOSI 62 57
VICTOR HEDMAN 61 52
QUINN HUGHES 61 50
ALEX PIETRANGELO 63 48
CLASSEMENT COMPLET  
RECRUES PJ PTS
QUINN HUGHES 61 50
CALE MAKAR 53 45
VICTOR OLOFSSON 47 40
DOMINIK KUBALIK 61 40
NICK SUZUKI 65 40
CLASSEMENT COMPLET  
VICTOIRES PJ V
ANDREI VASILEVSKIY 47 32
JORDAN BINNINGTON 46 28
FREDERIK ANDERSEN 48 26
CONNOR HELLEBUYCK 52 26
CAREY PRICE 54 26
CLASSEMENT COMPLET  
BLANCHISSAGES PJ BL
ELVIS MERZLIKINS 32 5
MARC-ANDRE FLEURY 45 4
CONNOR HELLEBUYCK 52 4
CAREY PRICE 54 4
JAMES REIMER 25 3
CLASSEMENT COMPLET