FINAL
2
5
    

Primeau impressionne avec le Rocket de Laval

Publié le 29 octobre 2019 à 12h52
PAR

Comparativement à son équipe, Cayden Primeau connaît un début de saison fulgurant dans la AHL. En effet, depuis le début de la saison, le gardien originaire Voorhees au New Jersey compile une fiche de trois victoires et deux défaites depuis le début de la saison. Cependant, ce sont ses statistiques qui font de lui un gardien d’exception. En effet, avec une moyenne de buts alloués de 1,99 et un pourcentage d’arrêts de ,937, il se place parmi les 15 meilleurs gardiens du circuit, dont la plupart sont plus âgés et ont beaucoup d’expérience de matchs dans la LNH.

Son capitaine, Xavier Ouellet, n'avait que des bons mots à dire sur Primeau malgré le peu d’expérience de son gardien dans le hockey professionnel.

« C’est très impressionnant, a convenu le capitaine Xavier Ouellet. Son calme est remarquable. Il nous inspire confiance. Honnêtement, je n’ai rien de négatif à dire sur lui. »

Pour son entraîneur-chef, Primeau a une attitude remarquable. Que ce soit à l’entraînement ou dans un match, celui-ci a une attitude de grand joueur. Selon Bouchard, il connaîtra des hauts et des bas comme tous les gardiens, mais un avenir prometteur s’annonce pour son jeune gardien.


« Il y a des gars qui semblent plus à l’aise que d’autres à devenir des joueurs de hockey professionnels. Lui, il en fait partie, a soulevé Bouchard. Ce qui m’intéresse dans son cas, c’est son calme, la manière dont il se prépare en vue des matchs, sa personnalité… Il a une écoute extraordinaire avec Marco Marciano à l’entraînement. Il aura des hauts et des bas, c’est normal, car c’est un jeune joueur, sauf que j’aime beaucoup la manière dont il se comporte. »

Depuis le début de la saison, le Rocket de Laval ne connaît pas le succès escompté. En effet, la formation dirigée par Joel Bouchard a une fiche de 4-5-1 après 10 parties. Cependant, Joel Bouchard fait remarquer que plusieurs joueurs de sa formation ont joué peu de matchs dans les dernières années et que le tout devrait se replacer assez rapidement.

« C’est une réalité avec laquelle on doit composer, a poursuivi Bouchard. Ce n’est pas une situation qui est inconnue dans la Ligue américaine. Il faut réussir à jumeler les gars qui reviennent au jeu avec ceux qui sont là depuis le début de l’année. »

Crédit: NHL.com
10 dernières chroniques