Crédit photo: Sportsnet

MAJEUR: Le directeur général du Canadien se fait remettre à sa place par la LNH

Publié le 6 février 2024 à 17h38
PAR WILLIAM BOIVIN
Kent Hughes est encore, en quelque sorte, en apprentissage du métier de directeur général.

Pas qu'il ne fait pas un bon travail, au contraire, simplement qu'il a peu d'expérience derrière la cravate contrairement à d'autres vieux routiers de la LNH.

Avant de faire le saut avec le Canadien en 2022, le Québécois a monté une des grandes agences du monde du hockey.

Il est devenu officiellement agent de joueurs en 1998.


Lors de son dernier point de presse, vendredi dernier, Kent Hughes discutait de l'échange de Sean Monahan à Winnipeg.

Dans une envolée, il a simplement mentionné : « Si McDavid était disponible, le Canadien ferait tout en son possible pour faire une offre... »

Juste pour dire que l'organisation cherchait toujours à s'améliorer. Sans aucune arrière pensée.

Cependant, il est « interdit » aux directeurs généraux de la LNH de mentionner le nom des joueurs des autres équipes en entrevue lorsqu'il est question de transaction.

Kent Hughes a donc été averti par la Ligue nationale à ce sujet :

Il s'est fait avertir, parce qu'il le faisait de manière plus compromettante à ses débuts et à son arrivée à la direction du Canadien.

Il s'est fait taper un peu sur les doigts.

– Marc Antoine Godin via le balado Tellement hockey de Radio-Canada

Accompagné de Martin Leclerc et Alexandre Coupal dans ce podcast de la SRC, le vétéran journaliste discutait de cet incident à la suite de la mention de Hughes sur McDavid.

Le directeur général du Canadien est toujours en mode apprentissage, comme ses jeunes joueurs!


Crédit :

SONDAGE
6 Fevrier   |   788 réponses
MAJEUR: Le directeur général du Canadien se fait remettre à sa place par la LNH

Êtes-vous satisfaits du travail, en général, de Kent Hughes?

OUI54969.7 %
PAS ENCORE23930.3 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub