photo

VOICI À QUOI POURRAIT RESSEMBLER LE PROCHAIN CONTRAT DE JOEL EDMUNDSON

La fin de semaine dernière, le DG des Canadiens de Montréal a été actif et a transigé un choix de cinquième tour au prochain encan pour faire l'acquisition des droits de négociation du défenseur Joel Edmundson, dont le contrat viendra à échéance le 9 octobre prochain.




Cela dit, si le DG du Tricolore a complété cette transaction avec son homologue des Hurricanes de la Caroline, c'est sans doute car il est très en confiance d'en venir à une entente avec le défenseur de 27 ans, qui adopte un style de jeu efficace et robuste dans sa zone.

Selon les informations qui circulent, le flair de Bergevin ne lui aurait encore une fois pas menti. En effet, Nick Alberga, qui travaille pour une station radiophonique du réseau Sportsnet, aurait appris de sources sûres que le clan Edmundson est intéressé de poursuivre sa carrière en terres montréalaises et ce, pour au moins deux campagnes :


À la lumière de cette information, c'est donc dire que les deux parties seraient en train de négocier une entente qui se conclurait à la fin de la saison 2021-22. Par ailleurs, comme le rapporte également le blogueur Marc-Olivier Beaudoin, semblerait-il que le CH aurait déjà déposé une offre au défenseur de 6 pieds 4 pouces et 215 livres :


Bref, si l'entente est bel et bien de deux saisons, parions que le montant annuel varierait entre 4 et 4,5 millions de dollars. Ayant été honoré aux alentours de trois millions de dollars annuellement lors des dernières campagnes, Edmundson cherchera assurément une augmentation de salaire significative, lui qui a remporté la Coupe Stanley à St-Louis en 2019 et qui évoluerait sur le top-quatre de la Sainte-Flanelle. Toutefois, cette estimation salariale n'est que spéculations, aucune information viable ne circule concernant de tels chiffres au moment d'écrire ces lignes.

Quoiqu'il en soit, le dossier semble être bien géré par le DG du CH et si la signature se concrétise, le Canadien pourrait enfin compter sur une bonne défensive l'an prochain, elle qui se verrait greffer des morceaux importants en Edmundson et Romanov.

Rappelons que Joel Edmundson, qui détient le même agent que Ben Chiarot, a connu sa meilleure campagne offensive en carrière en 2019-20, fort d'une récolte de 20 points en 68 rencontres.
MATHIEU FOURNIER
15 SEPTEMBRE 2020  (14H09)