photo

VICTOR METE: SERA-T-IL LE JOUEUR SACRIFIÉ?

Même si Marc Bergevin en a surpris plus d'un dans les derniers mois par son travail acharné, il serait fort surprenant qu'il y ait des mouvements majeurs dans l'organisation. C'est pourquoi il faut s’attendre à parler de mouvements mineurs qui seraient à venir de la part du Canadien.

Que Bergevin le dise ou non, il est déjà garanti qu'un joueur régulier de la formation quittera l'effectif, puisque le CH se trouve en ce moment à environ 350 000 $ au-dessus du plafond salarial. Par contre, le principal intéressé avait confié souhaiter retomber à environ 1,5 million sous la limite permise de 81,5 millions de dollars.



La question ne sera pas quoi, mais qui, comment et quand. Le réputé journaliste Darren Dreger croit que l'un des joueurs qui écopera sera Victor Mete. Si c'est le cas, on parle d'un retour très mineur, un léger choix au repêchage, tout au plus. La transaction offrirait 735 000 $ au Canadien, alors le club montréalais respecterait les règlements.



Toutefois, on serait encore loin de l'espace voulu de près de 2 millions. C'est ainsi que d'autres transactions pourraient suivre à la suite de celle-ci, à moins, bien sûr, que le Tricolore ne transige qu'un seul joueur au salaire plus important. Mete semble toutefois être le nom le plus en circulation à travers les conversations des DG de la ligue.

MATHIEU BOUCHARD-RACINE
16 OCTOBRE 2020  (9H53)