VIDÉOS        QUIZ        POOL HOCKEY              
VIDÉOS        QUIZ        POOL HOCKEY                 MEMBRE
photo

UN GESTE PEU GLORIEUX POUR CE PREMIER CHOIX DES COYOTES

Des détails assez dégoûtants concernant le passé du premier choix de cette année des Coyotes de l'Arizona, Mitchell Miller, viennent tout juste d'être révélés. Celui-ci a déjà été condamné pour avoir abusé physiquement et tenu des propos racistes envers un jeune garçon noir, atteint d'un trouble de santé mentale, avec lequel il allait à l'école.

Miller et sa victime n'avaient que 14 ans au moment où les incidents se sont produits. C'est dur de juger sévèrement un jeune homme sur les choses qu'il a faites dans son enfance, mais ce qui est inquiétant, c'est pourquoi il a été condamné.

Miller a admis devant le tribunal pour mineurs de l'Ohio qu'il avait intimidé le jeune adolescent noir et handicapé nommé Isaiah Meyer-Crothers. Le jeune Meyer-Crothers affirme qu'il a été traité à plusieurs reprises de « brownie », et aurait même été forcé à manger un bonbon qui avait été placé dans un urinoir auparavant. Le pauvre Meyer-Crothers a alors dû subir des tests de dépistage de l'hépatite, du VIH et d'autres MTS, mais heureusement, ces tests se sont révélés négatifs.

La jeune victime dans cette affaire, aujourd'hui âgée de 18 ans, a récement publié une déclaration.

Voici ses propos :

« Il a prétendu être mon ami et m'a fait faire des choses que je ne voulais pas faire. Au collège, je me suis fait battre par lui. Tout le monde pensait qu'il est tellement cool puisqu'il allait probablement jouer dans la LNH un jour, mais je ne vois pas comment quelqu'un peut être cool quand tu t'en prends à quelqu'un et que tu l'intimides toute ta vie. »



Il semble que Miller lui-même ait envoyé une lettre à toutes les équipes de la NHL avant le repêchage pour admettre ce qu'il avait fait dans sa jeunesse et montrer qu'il regrettait ses gestes, ce qui est en soi un bon premier pas sur la voie de la rédemption.

Il est clair que les Coyotes estiment qu'il mérite une seconde chance, et peut-être que Miller pourra un jour utiliser ses réseaux sociaux pour aider à améliorer la vie de jeunes enfants qui ont été victimes d'intimidation. Il est probable que Miller ait chuté considérablement au repêchage à la suite de la révélation de cette histoire, et peut-être que les Coyotes ont estimé qu'ils ne pouvaient tout simplement pas laisser passer son talent, étant donné qu'ils n'avaient pas pu faire de choix dans les 3 premiers tours.

Crédit : H-FEED
DRAGON 🙌
26 OCTOBRE 2020  (19H27)