photo

UN ÉTÉ TRÈS OCCUPÉ POUR MARC BERGEVIN

Avec l'âge qui commence à se faire avancer, Carey Price et Shea Weber, qui ont respectivement 33 et 35 ans, souhaitent par-dessus tout soulever la Coupe Stanley. Ils veulent de l'aide immédiate, alors Marc Bergevin leur a offert ce qu'ils voulaient en un mois. Bien des dossiers se sont réglés dans ce mois de septembre et début octobre. On peut les renommer, Jake Allen, Joel Edmundson, Tyler Toffoli et Josh Anderson s'amènent en renfort, alors que Max Domi est le seul à quitter dans cette histoire.


Voilà quatre dossiers sur huit que le DG du Canadien a pu rayer de sa to do list. Eh oui, huit problèmes, certains urgents, d'autres moins, se sont enlevés des épaules des hauts gérants de l'équipe. En plus des quatre acquisitions majeures, Bergevin a travaillé à l'interne, en signant Victor Mete, Xavier Ouellet, Jeff Petry, Brendan Gallagher et en prolongeant ses nouveaux venus Anderson et Allen.



Comme l'homme de tête du Tricolore l'a souligné en entrevue, ce genre de saison morte ne peut arriver à tous les ans, car les opportunités pour arriver à de telles transactions ou signatures doivent être présentes au bon moment. Les Hurricanes auraient pu conserver Edmundson, comme les Canucks pouvaient renouveler le séjour de Toffoli à Vancouver. Par contre, Bergevin a su être à l'écoute et a effectué ce qu'il avait à faire pour fournir un maximum d'aide à son étoile dans les filets et à son capitaine.

Il restera un autre dossier à régler prochainement. Alors que le CH est à environ 300 000$ au-dessus du cap salarial, il devra régler ce problème afin de redescendre dans le vert. En bref, on ne s'attendait vraiment pas à voir le Canadien de Montréal se trouver parmi les clubs qui cherchent à retomber sous le plafond, cet automne... Il sera intéressant de voir qui écopera.
MATHIEU BOUCHARD-RACINE
15 OCTOBRE 2020  (10H03)