VIDÉOS        QUIZ        POOL              
VIDÉOS        QUIZ        POOL                 MEMBRE
photo

PUBLICITÉ SUR LES CHANDAILS DE LA LNH : L'IDÉE ENCORE UNE FOIS RAPPORTÉE

L’idée de mettre de la publicité sur les chandails de la LNH pour amener de l’argent supplémentaire dans les coffres de la ligue a souvent été mentionnée dans le passé. Toutefois, le commissaire de la Ligue nationale de hockey, Gary Bettman, s’est souvent opposé à ce concept, ne croyant pas que le tout pouvait être utile à sa ligue. En date du 2 décembre 2020, Bettman pourrait-il changer son fusil d’épaule?

Selon l’un de ses plus récents épisodes 31 thoughts, le journaliste Elliotte Friedman est revenu aborder le dossier de publicité sur les chandails de la LNH. Lors de cet épisode, le journaliste a mentionné qu’il croyait que l’idée pourrait être très profitable pour la LNH, mais surtout à Gary Bettman. En effet, il s’agirait d’un excellent moyen pour la LNH de renflouer ses coffres, en plus de permettre d’atténuer les impacts financiers en lien avec la pandémie de la COVID-19 et de pouvoir se concentrer sur le début de la saison 2021.


L’un des arguments de Friedman est qu’il s’agit d’un excellent argument de négociation pour la reprise des activités, et ce, le plus rapidement possible. Comme nous le savons tous, présentement, les négociations entre les joueurs et la ligue sont très difficiles. L’une des raisons principales de cette mésentente est liée à l’argent. Dans les faits, Gary Bettman aurait demandé aux joueurs de renoncer à une très grande partie de leur salaire pour le bien de la LNH.

En incluant de la publicité sur les chandails, Friedman croit que Bettman pourrait convaincre les joueurs que cet ajout sur les chandails permettrait d’assurer la santé financière à long terme de la ligue et que même s’ils acceptent moins d’argent aujourd’hui, le tout leur sera redistribué à long terme. En effet, avec de la publicité sur les chandails, certaines compagnies seraient prêtes à mettre beaucoup d’argent pour voir leur logo sur l’un des 31 et bientôt 32 chandails de la LNH.



Toutefois, il est important de mentionner que Friedman ne croit pas que l’inclusion de publicité comme en Europe n’est pas l’angle que la LNH devrait prendre. Il devrait plutôt s’inspirer de ce qui est fait avec la NBA, alors que la publicité est subtile et ne défait pas la beauté des traditionnels chandails de leur ligue.


Crédit : HABSolumentFAN
MATHIEU FOURNIER
3 DÉCEMBRE 2020  (0H17)