VIDÉOS        QUIZ        POOL HOCKEY              
VIDÉOS        QUIZ        POOL HOCKEY                 MEMBRE
photo

PAS BESOIN DE MOTIVATION AVANT DE SAUTER SUR LA GLACE DU CENTRE BELL POUR KOVALCHUK

Ce n’est plus un secret pour personne, lors de son passage avec le Canadien, Ilya Kovalchuk s’est senti revivre et il a adoré jouer dans la métropole québécoise. Toutefois, lorsqu’Ilya Kovalchuk a quitté Montréal en direction de Washington en février dernier, juste avant la date limite des transactions, plusieurs étaient déçus de le voir partir, mais ils avaient l’impression qu’ils allaient le revoir en ville très bientôt alors que certaines rumeurs disaient même qu’une entente verbale avait été conclue.

Depuis, les choses ont un peu changé. Il y a eu l’arrivée de la pandémie, la belle performance du CH en séries éliminatoires, l’émergence des jeunes et les nombreuses acquisitions de Marc Bergevin durant l’entre-saison. Le tout à fait que les services de Kovalchuk n’étaient finalement pas des plus nécessaires pour la saison prochaine...

Il semble toutefois que le fait qu’il ait apprécié la ville soit véridique. Comme l’a confirmé Pat Brisson lors de l’excellent podcast « La Poche Bleue », Kovy a véritablement adoré la ville et l’ambiance.


Brisson a même avancé que l’homme de 37 ans carburait à la ville. Il n’avait pas besoin de se motiver avant de venir jouer au Centre Bell, le fait de savoir que l’ambiance allait être électrisante le motivait au plus haut point. Après avoir joué à Atlanta, au New Jersey et à Los Angeles, on peut comprendre son entrain...



À ce jour, Kovalchuk n’a toujours pas trouvé preneur dans la LNH. Il sera assurément courtisé dans les prochains jours, quand la ligue aura finalement confirmé le retour au jeu. À ce moment, le mouvement de personnel reprendra dans la LNH, alors que les organisations complèteront, assez rapidement, leurs formations pour la prochaine campagne.

Aimeriez-vous le revoir avec le CH?
MATHIEU CHARBONNEAU
22 NOVEMBRE 2020  (1H02)