photo

LES NOUVELLES SONT LOIN D’ÊTRE ENCOURAGEANTES POUR L’ÉTAT DE SANTÉ DE NOLAN PATRICK

La sélection de 1re ronde, 2e choix de l’organisation en 2017 a, en effet connu son lot de blessures depuis le début de sa carrière que ce soit aux épaules ou aux genoux, mais ce n’est pas ce qui l’a tenu à l’écart de l’action depuis plus d’un an. Après avoir disputé 145 rencontres en deux saisons, durant lesquelles il a amassé 61 points (26B, 35P), le joueur de centre a vu sa saison prendre fin brusquement le 2 avril 2019. Depuis, il a tenté de revenir au jeu sans jamais y parvenir puisqu’il continue d’être incommodé par de sévères migraines.

Cette saison, les Flyers de Philadelphie n’ont pas pu poursuivre leur parcours jusqu’à l’obtention de la Coupe Stanley, mais, pour la première fois depuis longtemps, leurs partisans ont des raisons de se réjouir et d’espérer. En premier lieu, il y a eu la tenue de Carter Hart qui a prouvé, hors de tout doute, qu’il avait l’étoffe d’un gardien no. 1 en étant l’un des meilleurs jeunes gardiens de but de la LNH. Ensuite, viennent les performances de Travis Konecny qui a littéralement explosé offensivement en récoltant 61 points, dont 24 buts, en 66 rencontres ce qui lui a conféré le premier rang de l’équipe. Enfin, il ne faudrait pas oublier Oskar Lindblom. Non seulement celui-ci a réussi à vaincre le cancer, mais il s’est aussi établi comme étant un élément important du noyau de l’organisation pour les années à venir. Malheureusement, il y a une ombre au tableau; la condition de santé de Nolan Patrick.



Il est impossible de savoir si les commotions cérébrales subies antérieurement les ont déclenchées. Ce dernier a, en effet, révélé que ce n’était pas un fait nouveau pour lui puisqu’il avait déjà été affligé par ce problème lorsqu’il était plus jeune. Cette « fragilité » pourrait cependant peut-être expliquer pourquoi ses migraines l’ont tenu à l’écart de l’action depuis tout ce temps.

Plus tôt cette année, il avait été rapporté que Patrick avait recommencé à patiner en solitaire et que, lors de ses « bonnes journées », il parvenait même à pratiquer ses habiletés afin de poursuivre son développement. Malheureusement, il connaît une récupération en dent de scie; ses migraines ne s’étant pas encore complètement résorbées.

Hier, Chuck Fletcher a fourni une mise à jour concernant la condition de santé de leur jeune espoir et les nouvelles sont loin d’être encourageantes. Même s’il a admis que Patrick se sent mieux, qu’il vit un vie presque normale et qu’il continue de s’améliorer, il a néanmoins avoué que les Flyers ne savent pas, pour l’instant, s’il sera en mesure de revêtir l’uniforme en 2020-2021. Tout ce qu’il a accepté de dire c’est que Philadelphie s’attend à ce qu’il soit capable de jouer « à un moment donné » durant la prochaine saison.


Les cas de migraine sont toujours problématiques. En effet, contrairement à un autre type de blessure, comme une fracture ou un étirement musculaire, il est impossible de prédire comment elle évoluera de même que la durée de la convalescence. Il se pourrait aussi que les symptômes ressentis ne disparaissent jamais ce qui serait vraiment catastrophique. Dans ce cas, le hockeyeur âgé de 21 ans pourrait être forcé de mettre un terme à sa carrière, comme ce fut malheureusement le cas pour plusieurs de ses congénères, et ce, avant même qu’elle ait débuté.

Le contrat d’entrée de l’attaquant natif de Winnipeg arrivant à échéance à l’issue de la présente saison, il deviendra alors agent libre avec compensation. Aucune rumeur ne le voit cependant avec une autre équipe, du moins à court terme. L’organisation n’a, en effet, jamais laissé filtrer des informations permettant de croire qu’elle était prête à lancer la serviette dans son cas. Les propos tenus hier par le directeur général viennent de le confirmer. Puisque les Flyers croient encore qu’il sera apte à revenir au jeu la saison prochaine, que ce soit plus tôt ou plus tard, ils devraient bientôt lui présenter une offre de prolongation de contrat. Il ne reste plus qu’à attendre afin d’en découvrir la teneur.

C’est à suivre...

Crédit : Hockeyfeed
DRAGON 🙌
11 SEPTEMBRE 2020  (9H06)