photo

GALLAGHER POURRAIT-IL SE RETROUVER À VANCOUVER?

Lors des dernières semaines, Marc Bergevin a fait un excellent travail pour améliorer son équipe. En effet, le DG du Canadien a débloqué plus de 55 millions de dollars pour mettre la main sur des joueurs comme Tyler Toffoli et Josh Anderson et s'assurer de la présence de Jeff Petry pour encore longtemps. Toutefois, avec de telles signatures, l'argent se fait moindre pour certains joueurs et une question ne peut tout simplement pas être ignorée. Qu’en est-il de l’avenir de Brendan Gallagher avec le Tricolore?

Avant toute chose, il faut se rappeler que l’attaquant de 28 ans a toujours été perçu comme le coeur et l’âme de cette équipe. Certains diront même qu’il est destiné à devenir le prochain capitaine de cette formation. Marc Bergevin a mentionné à plusieurs reprises vouloir faire de Gallagher sa priorité, bien que ce dernier entre présentement dans la dernière année de son contrat. Cependant, les négociations contractuelles ne se sont pas déroulées comme prévu et elles sont présentement en arrêt.

Ce n’est pas réellement surprenant que cette information confirmée par l’agent du numéro 11 ait déclenché des spéculations. Certains se demandent ouvertement et à juste titre si Bergevin envisagerait maintenant d'échanger son joueur ou d'utiliser ses services pour le reste de l'année. Bien qu’improbable, si le fougueux petit attaquant venait à entrer sur le marché, il ne manquerait certainement pas d’offres.

Selon l’idée avancée par Frank Seravalli de TSN lors du segment Insider Trading, les Canucks de Vancouver seraient certainement très à l’écoute du prix à débourser pour acquérir les services d’un marqueur de 30 buts à deux reprises dans sa carrière.

Bien sûr, Gallagher a de nombreuses attaches avec la ville de Vancouver. Il y fait sa résidence hors-saison, il est la vedette des Giants de Vancouver dans la Ligue de l’Ouest et plus que cela, les Canucks sont intéressés par un ailier. Seravalli mentionne que le directeur général Jim Benning, après avoir acquis lundi soir le défenseur Nate Schmidt des Golden Knights de Vegas, est certainement en train de parcourir le marché des cibles potentielles et celui des agents libres pour essayer de trouver comment il peut donner plus de mordant à son équipe à la position d’ailier.

« Je pense que tout dépend du coût. Je pense que les Canucks, à ce stade, ont une certaine capacité à faire sortir certains contrats, que ce soit Loui Eriksson ou Brandon Sutter, qui sait ce qui se passe avec Jake Virtanen, l'agent libre avec restriction. Ainsi, Jim Benning dispose maintenant d'une certaine flexibilité et tout va dépendre du coût. Et donc ils pourraient revenir sur un détail budgétaire avec un gars comme Josh Leivo, mais pour l'avenir, je pense que Benning aimerait faire encore une fois parler de lui s'il le peut pendant la saison morte », a conclu le reporter de TSN.



Il faut admettre que les chances sont minces et il reste tout de même suffisamment de temps pour le directeur général du Tricolore d’assembler son casse-tête et faire un place au morceau attitré à Brendan Gallagher. D’un autre côté... qui sait réellement ce que l’avenir nous réserve?

Crédit : DLC

Crédit : TSN
ANNIE C.
14 OCTOBRE 2020  (8H41)