photo

DES NOUVELLES PEU ENCOURAGEANTES POUR ZACH WERENSKI...

Hier soir, les Blue Jackets de Columbus ont manqué une belle occasion d’éliminer les Maple Leafs de Toronto, alors qu’ils avaient pris les devants 3-0 avec moins de cinq minutes à faire. Toutefois, en ce samedi 8 août, nous connaissons maintenant la suite et nous aurons le droit à un match ultime entre les deux équipes demain soir à compter de 20 h.




En plus de la défaite des plus décevantes pour Columbus, la formation du bouillant entraîneur-chef, John Tortorella, devra peut-être arrêter la puissante attaque des Maple Leafs de Toronto sans les services de son jeune défenseur étoile en Zach Werenski, qui a quitté la rencontre d’hier avec environ neuf minutes à faire.

Ce matin, malgré que Tortorella n’était pas devant les micros pour répondre aux questions des journalistes, c’est plutôt le directeur général de l’équipe, Jarmo Kekalainen, qui s’est présenté devant les médias. Celui-ci a refusé de parler de l’état de santé de son défenseur, mais il a mentionné qu'il devra aller passer une IRM pour s’assurer qu’il n’y ait pas de blessure grave pour Werenski. C’est ce qu’a rapporté le réputé journaliste de TSN, Darren Dreger.


Cette saison, Werenski a représenté l’un des piliers défensifs des Blue Jackets. En 63 rencontres, l’ancien 8e choix total en 2015 a inscrit 20 buts et ajouté 21 mentions d’aide, un sommet chez les défenseurs de Columbus. En quatre matchs éliminatoires, Werenski n’avait récolté qu’une passe dans la série face aux Maple Leafs, mais il avait réussi à empêcher Tavares, Matthews et Marner de s’inscrire de façon régulière sur la feuille de pointage.

Croyez-vous que Columbus peut remporter son match sans les services de son jeune défenseur étoile?
MATHIEU FOURNIER
8 AOÛT 2020  (17H34)