VIDÉOS
   
QUIZ
   
POOL
   
   
photo

COLE CAUFIELD SE CONFIE AUX MÉDIAS EN VUE DE SON PREMIER MATCH CHEZ LES PROS!

7 avr 2021 à 17h29      MÉLO ❤
Mercredi, le premier choix du CH lors du repêchage de 2019, Cole Caufield, s'est entretenu avec les journalistes après avoir patiné avec ses coéquipiers et celui-ci n'a pas caché son enthousiasme. Le numéro 44 du Rocket de Laval a bien hâte de jouer son premier match professionnel. Selon toute vraisemblance, cette première aura lieu ce vendredi, face aux Marlies de Toronto.

De plus, le fait d'avoir patiné sur la glace du Centre Bell, disons que ça le fait rêver de porter le gilet bleu-blanc-rouge.

« Tu regardes autour et c'est une belle expérience. C'est un endroit fantastique et évidemment, avec la foule, l'énergie doit être électrique. Je suis impatient de jouer ici un jour », a-t-il indiqué, mercredi, lors d'une vidéoconférence à laquelle ont participé de nombreux médias.


Avant de sauter dans la mêlée, il aura pu prendre des notes mardi soir, alors que son équipe s'est inclinée par la marque de 3 à 1 face au Heat de Stockton. Il n'a pas raté l'occasion de prendre des notes et analyser le style de jeu prôné dans cette ligue.

« Certes, c'est un style de jeu différent, a-t-il observé, lui qui entrevoit disputer son premier match avec le Rocket à Toronto, vendredi, contre les Marlies. Il y a beaucoup de détails à respecter et je suis excité par ce nouveau défi. Le rythme est un peu plus rapide et on a moins de temps pour prendre des décisions. Je devrai gagner les batailles à un contre un pour créer du temps et de l'espace. »

Malgré sa petite stature de cinq pieds sept pouces et environ 165 livres, Cole Caufield n'a pas peur du style de jeu robuste. Au contraire, il entend profiter de chaque occasion sur l'avantage numérique pour créer des frayeurs aux gardiens de but adverses.

« J'ai dû négocier avec ça durant toute ma vie et ce n'est pas une préoccupation, a-t-il dit. Je vais simplement continuer de travailler fort pour relever ce défi et faire tout ce que je peux pour aider l'équipe à gagner. »

image

Il n'entend pas jouer les touristes à Laval.

« Mon objectif est de m'ajuster le plus rapidement possible, a ajouté le jeune joueur de 20 ans. Je suis impatient de jouer et de contribuer du mieux que je peux. »

La journée de vendredi sera forte en émotions pour l'ancien des Badgers du Wisconsin, puisqu'il jouera son premier match professionnel, mais ce sera également le dévoilement du récipiendaire du trophée Hobey-Baker. Cole Caufield fait partie du trio de finalistes pour la distinction remise au meilleur joueur du circuit universitaire américain de la NCAA. La compétition sera féroce, puisqu'il est opposé à l'attaquant de l'Université North Dakota, Shane Pinto, et le gardien de but de l'Université Minnesota State, Dryden McKay.

« C'est quelque chose de gros pour moi, a-t-il reconnu. C'était un de mes objectifs de la dernière année. Il y a trois bons joueurs en lice pour le trophée, je suis honoré d'être mentionné. Cela veut dire beaucoup pour moi et j'ai évidemment hâte de voir ce qui passera vendredi. En même temps, j'en serai à mon premier match [dans la LAH] et je veux me concentrer là-dessus.»

Caufield ne s'attend pas à ce que les Marlies de Toronto soulignent l'événement si jamais il venait à remporter le titre vendredi. Après tout, la rivalité entre le Tricolore et les Maple Leafs est bien connue de tous.

« Je ne crois pas que nous serons à la bonne place pour ça », a-t-il convenu, en riant.

Est-ce que le numéro 44 fera sentir sa présence à Toronto vendredi? À suivre...

Voici la conférence de presse complète de Cole Caufield après son entraînement avec le Rocket ce mercredi ⬇


En rafale ⬇⬇


STATS LNH
HIER
11 AVRIL 2021 B P PTS
T.J. OSHIE
2 1 3
GABRIEL LANDESKOG
1 2 3
LARS ELLER
2 - 2
JAKE GUENTZEL
2 - 2
COLTON SCEVIOUR
2 - 2
CONOR SHEARY
2 - 2
JOEL FARABEE
1 1 2
SHAYNE GOSTISBEHERE
1 1 2
ROOPE HINTZ
1 1 2
NATHAN MACKINNON
1 1 2
BRYAN RUST
1 1 2
JEFF SKINNER
1 1 2
TOM WILSON
1 1 2
NICKLAS BACKSTROM
- 2 2
MATHEW BARZAL
- 2 2
JACOB BRYSON
- 2 2
CARL HAGELIN
- 2 2
MICHAEL MATHESON
- 2 2
RASMUS ASPLUND
1 - 1
ANDRE BURAKOVSKY
1 - 1
  TOUS LES RÉSULTATS